Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les comptes des administrations publiques en 2016. Insee. Mai 2017.

Les comptes des administrations publiques en 2016. Insee. Mai 2017.

Publié le 30/05/2017
Le déficit public poursuit lentement sa baisse

Insee Première n°1651, 30 mai 2017.

Version imprimable.

Résumé

En 2016, le déficit public au sens de Maastricht s'établit à 75,9 milliards d'euros, soit 3,4% du produit intérieur brut (PIB). Il diminue de 2,8 milliards d'euros, en raison d'une réduction des dépenses plus importante que celle des recettes (respectivement – 0,3 point de PIB contre – 0,1 point). Le déficit de l'État augmente, celui des administrations de sécurité sociale se réduit et les administrations publiques locales deviennent excédentaires. Le taux de prélèvements obligatoires est stable à 44,4% du PIB. Le poids de la dette publique dans le PIB s'accroît de 0,7 point et atteint 96,3%.

Sommaire

  • En 2016, le déficit public diminue à nouveau
  • Le taux de prélèvements obligatoires est stable en 2016
  • Le déficit des administrations publiques centrales se dégrade 
  • Les finances publiques locales se redressent, sous l'effet d'un net ralentissement de leurs dépenses de fonctionnement et d'une nouvelle baisse de l'investissement
  • Les comptes sociaux poursuivent leur redressement
  • La dette publique augmente de 0,7 point à 96,3% du PIB