Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les Femmes et le sentiment d'(in)sécurité. CEPREMAP. Juin 2018.

Les Femmes et le sentiment d'(in)sécurité. CEPREMAP. Juin 2018.

Publié le 14/06/2018

Note de l'Observatoire du Bien-être du CEPREMAP n°2018-04, 6 juin 2018.

Version pdf.

par Esther Raineau-Rispal et Mathieu Perona.

Résumé

La sûreté est un aspect crucial de la vie quotidienne : l'insécurité est source de pression et d'anxiété, ce qui affecte négativement le bien-être. La présente étude dresse un portrait de la sécurité en France en combinant informations objectives et indicateurs subjectifs. La France se positionne dans la moyenne européenne, bien que l'on y observe un écart très marqué entre femmes et hommes sur la perception de sa propre sécurité physique.

Evolution de la criminalité en France entre 1995 et 2015

 

Sentiment de sécurité physique en France (hommes et femmes, 2013)

Source : CEPREMAP, Note de l'Observatoire du Bien-être n°2018-04, juin 2018

Pour aller plus loin :

Eurostat, Crime and Criminal Justice Statistics (statistiques de l'UE sur la criminalité et la justice pénale).

Le Bien-Être en France, Observatoire du Bien-être du CEPREMAP. 20 questions sur le bien-être des Français. Une plateforme adossée à l'Enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages de l'INSEE.

Résultats de l'enquête "Cadre de vie et sécurité" 2017 : H. Guedj, Rapport d'enquête "Cadre de vie et sécurité" 2017, Service statistique ministériel de la sécurité intérieure, décembre 2017. Victimation 2016 et perceptions de la sécurité, Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), Rapport annuel n°13, décembre 2017. L'objectif de l'Enquête de victimation - Cadre de vie et sécurité (CVS), conduite chaque année par l'Insee, est de connaître les faits de délinquance dont les ménages et leurs membres ont pu être victimes dans les mois précédant le passage de l'enquêteur.

Observatoire scientifique du crime et de la Justice (Cesdip). Son objectif est d'observer dans la durée le crime et l'insécurité, en confrontant les données tirées de diverses statistiques et enquêtes (statistiques policières, enquêtes de victimation, etc.).

Une étude sur le sentiment d'insécurité, ses différentes dimensions et leurs évolutions dans les dernières décennies : Robert Ph., Zauberman R., "Le sentiment d'insécurité : dimensions et évolutions", Questions pénales, XXX.2, juin 2017.

Sophie Peaucellier (sous la dir. de P. Robert et R. Zauberman), Les enquêtes cadre de vie et sécurité de l'INSEE : Analyse de la période 2005 à 2012, Rapport du CESDIP, n°117, février 2017.

Synthèses de l'ONDRP sur les violences envers les femmes K. Larchet, Les violences physiques et les menaces contre les femmes sur le lieu de travail augmentent depuis 2010, Flash'Crim n°15, mai 2018. A. Lapeyre, Les femmes victimes d'homicides : D'après les procédures de police et de gendarmerie, en 2015, hors attentats, plus d'un homicide de femme sur deux est le fait d'un membre de sa famille, Flash'Crim n°12, septembre 2017. A. Sourd, Les femmes, premières victimes déclarées de violences physiques ou sexuelles, Note de l'ONDRP n°12, mars 2017.