Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / L'essor des nouvelles technologies ne semble pas profiter aux salariés. Natixis. Juin 2016.

L'essor des nouvelles technologies ne semble pas profiter aux salariés. Natixis. Juin 2016.

Publié le 15/06/2016

"L'effort d'innovation, de robotisation, ne semble pas profiter aux salariés : pourquoi ? Une comparaison États-Unis, Japon, France", Flash Économie n°637, 14 juin 2016.

par Patrick Artus.

Résumé

Quand on compare les États-Unis, le Japon et la France, on voit un effort d'innovation, de robotisation, de développement des Nouvelles Technologies beaucoup plus important aux États-Unis et au Japon qu'en France.

Pourtant, la situation des salariés s'est dégradée aux États-Unis et au Japon par rapport à celle observée en France.

On recommande toujours à la France de monter en gamme son économie, pourtant la remontée en gamme aux États-Unis et a au Japon a été défavorable aux salariés. On retrouve probablement l'effet pervers de la montée en gamme, du développement du numérique : ils conduisent à la segmentation du marché du travail entre un petit nombre de salariés très qualifiés produisant ou gérant les Nouvelles Technologies et un grand nombre de salariés peu qualifiés repoussés dans les services peu sophistiqués.