Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / L'offre de travail des baby-boomers explique-t-elle la faiblesse de l'inflation ? Banque de France. Mars 2018.

L'offre de travail des baby-boomers explique-t-elle la faiblesse de l'inflation ? Banque de France. Mars 2018.

Publié le 28/03/2018

Bloc-notes Éco, billet du 23 mars 2018.

par Benoit Mojon (Banque de France) et Xavier Ragot (OFCE).

Résumé

La faiblesse de l'inflation salariale pourrait être un écho de la forte augmentation de l'offre de travail des plus de 55 ans. De fait, le taux de participation de ces travailleurs a considérablement augmenté depuis le milieu des années 1990. Il est passé de 33 à 55% en moyenne dans l'OCDE. On observe que depuis 2013, les pays où cette augmentation de l'offre de travail des travailleurs en fin de carrière a le plus augmenté sont aussi ceux où l'inflation salariale a été la plus modérée.

Pour aller plus loin :

Benoit Mojon, Xavier Ragot , "The labor supply of baby-boomers and low-flation", Sciences Po OFCE Working Paper n°9, 2018-01.

Pierre Cahuc, Jean-Olivier Hairault, Corinne Prost, "L'emploi des seniors : un choix à éclairer et à personnaliser", Note CAE n°32, mai 2016.