Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Pratiques physiques ou sportives des femmes et des hommes. Insee. Novembre 2017.

Pratiques physiques ou sportives des femmes et des hommes. Insee. Novembre 2017.

Publié le 25/11/2017

"Pratiques physiques ou sportives des femmes et des hommes : des rapprochements mais aussi des différences qui persistent", Insee Première n°1675, 23 novembre 2017.

Version imprimable.

Résumé

En 2015, 45% des femmes et 50% des hommes de 16 ans ou plus déclarent avoir pratiqué une activité physique ou sportive au cours des douze derniers mois. Un tiers de femmes comme d'hommes en pratiquent une régulièrement, au moins une fois par semaine.

Entre 2009 et 2015, la part de pratiquants est passée de 40% à 45% chez les femmes ; elle est demeurée stable chez les hommes. Les écarts entre femmes et hommes restent pourtant élevés parmi les plus jeunes : 50% des femmes de 16 à 24 ans ont pratiqué au moins une activité physique ou sportive dans l'année, contre 63% des hommes de cette classe d'âge. Le manque de temps ou la faible médiatisation du sport féminin peuvent expliquer la moindre pratique physique ou sportive des jeunes femmes. Les stéréotypes de genre contribuent à maintenir des différences dans le choix des disciplines.

En 2010, la marche à pied est l'activité physique ou sportive la plus pratiquée par les femmes et les hommes. Certaines disciplines restent par ailleurs peu féminisées : les femmes sont largement minoritaires parmi les adeptes de sports collectifs et de raquette alors qu'elles sont surreprésentées en danse et en gymnastique.

La majorité des pratiquants femmes comme hommes s'exercent le week-end et par leurs propres moyens. Pour les deux sexes, se distraire et rester en forme sont les principales motivations à la pratique physique ou sportive. Participer à une compétition sportive est l'apanage des jeunes hommes, ces derniers déclarant chercher davantage que les jeunes femmes à dépasser leurs limites.

Sommaire

  • Un tiers des femmes comme des hommes pratiquent régulièrement une activité sportive
  • Entre 2009 et 2015, la part de pratiquantes a augmenté de 5 points
  • De multiples facteurs à l'origine de la moindre pratique physique ou sportive des jeunes femmes
  • Les stéréotypes de genre contribuent à maintenir des différences dans le choix des disciplines
  • La marche à pied : activité physique privilégiée par les femmes comme par les hommes
  • Une pratique féminine moins intensive que celle des hommes et aussi peu encadrée
  • Se distraire et rester en forme : les principales motivations à la pratique physique ou sportive
  • Trois fois plus d'hommes que de femmes participent à des compétitions

 

Part de femmes et d'hommes déclarant pratiquer une activité physique ou sportive selon l’âge en 2015

graphique pratique sportive selon le sexe et l'âge 2015

Source : Insee Première n°1675, novembre 2017