Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Articles / Avantage comparatif révélé des pays émergents.

Avantage comparatif révélé des pays émergents.

Publié le 26/07/2007
branche d'activité196719731980198619912002évolution absolue1967-2002machines spécialisées-2,0- 2,3- 4,2- 4,2- 6,2- 7,6- 5,6composants électroniques0,61,910,20,0- 0,8- 4,9- 5,5articles en plastique- 1,9- 2,1- 3,4- 4,0- 3,9- 7,2- 5,3fils et tissus- 0,10,0- 0,1- 0,1- 1,2- 5,0- 4,9produits agricoles non comestibles5,35,66,53,53,11,2- 4,1automobiles particulières- 2,3- 2,5- 4,5- 1,4- 0,12,34,6vêtements de bonneterie0,20,71,22,44,87,06,8vêtements de confection0,20,62,13,45,67,67,4électronique grand public- 0,4- 0,3- 1,40,33,58,18,5matériel informatique- 1,5- 1,0- 3,5- 3,1- 0,411,512,9Ce tableau présente la contribution au solde commercial des pays émergents des cinq groupes de produits dont l'avantage révélé a le plus augmenté ou diminué depuis 1967. Les pays émergents considérés sont ceux de la base Chelem du C.E.P.I.I. : Turquie, Afrique du Sud, Équateur, Mexique, Argentine, Chili, Colombie, Tunisie, Égypte. L'unité utilisée est le millième du P.I.B. des pays émergents, pour chaque année. Ainsi, l'excédent structurel des pays émergents pour l'informatique (la contribution de l'informatique au solde commercial des émergents) est de plus de 1% de leur P.I.B. en 2002 (11,5 p.1 000). La dernière colonne compare 2002 à 1967 et permet de classer les branches retenues ici.