Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Articles / Introduction d'Eric Heyer

Introduction d'Eric Heyer

Publié le 04/12/2007
Depuis le ralentissement majeur de l'économie mondiale en 2001,la France, à l'instar de ses principaux partenaires européens, est restéeengluée dans une croissance médiocre. L'ajustement nécessaire desbilans et des appareils de production des entreprises après l'euphoriede la fin des années 1990 a été d'autant plus laborieux qu'aucun instrumentmacroéconomique n'a été mobilisé pour maintenir la croissanceà flot. L'appréciation de l'euro, inévitable sans politique dechange, des politiques non coordonnées voire non coopératives et unepolitique budgétaire corsetée n'ont évidemment rien arrangé au marasmede l'après-bulle Internet. Cette phase est, semble-t-il, derrièrenous. En 2006, la croissance française, dans le sillage de celle observéeailleurs en zone euro, reprend des couleurs, renforcée par uneconsommation et des marchés immobiliers soutenus par des tauxd'intérêt à long terme qui restent bas.Dans quelle mesure cette reprise peut-elle être durable à l'horizon2008 ? La forte appréciation de l'euro vis-à-vis du dollar ou lesnouveaux arbitrages économiques peuvent-ils remettre en cause le faitque l'économie européenne et celle de l'Hexagone s'engagent sur unnouveau cycle de croissance ? Y aurait-il une fatalité européenne rendantles phases de croissance toujours plus brèves et moins intenses enFrance et en Europe qu'aux États-Unis ? Ou alors, le chômage et lafaible croissance ne sont-ils que les résultats de choix peu judicieux ?L'examen de notre histoire macroéconomique récente fournit assurémentquelques éléments de réponse aux questions sur la dynamiqueen cours. Cet ouvrage, dans une première partie, analyse l'économiefrançaise dans toutes ses composantes, en situant les années 2007 et2008 dans les évolutions de longues périodes. La seconde partie proposedes analyses plus approfondies de certains thèmes qui constituentdes aspects majeurs des débats actuels. Quel impact économique peutonattendre de la défiscalisation des heures supplémentaires ? Lechômage a-t-il réellement baissé ? Les prix de l'immobilier sont-ilssurévalués ? Les évolutions démographiques peuvent-elles venir à larescousse de notre système social ?Éric HeyerÉric Heyer a assuré la conception et la coordination de l'ouvrage.Amel Falah et Claudine Houdin en ont assuré la réalisation.