Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ressources / Grands dossiers / L'Union Européenne

L'union européenne

Ce Grand Dossier pluridisciplinaire propose des ressources pour appréhender les problématiques économiques, politiques et sociologiques de l'Union européenne. Il aborde notamment le processus d'intégration économique et l'union monétaire, les politiques économiques européennes et leur coordination, le fonctionnement institutionnel de l'UE, l'espace social européen et les inégalités au sein de l'UE.

présentation du dossier

L'Union Européenne est un projet politique et économique en constante mutation depuis les origines de sa création en 1951. En 2016, elle compte vingt-huit États membres "unis dans la diversité" [1] pour la faire perdurer. Mais cette diversité est source aussi bien de forces que de faiblesses, tant sur le plan politique que sur le plan économique. La structure institutionnelle en partie supranationale de l'UE est depuis les années 2000 de plus en plus débattue, faisant ressurgir les difficultés d'harmoniser la cohabitation entre ses pays membres. La crise mondiale de 2008 doublée en 2012 d'une crise des dettes souveraines en Europe a elle aussi œuvré à ébranler l'idéal européen des origines. Cette actulité impose plus que jamais de réfléchir aux conséquences, aux enjeux et aux perspectives de l'Union.

Ce Grand Dossier dédié au thème de l'Union Européenne propose une multitude de ressources pour appréhender ses problématiques politiques, économiques et sociologiques.

[1] La devise de l'Union européenne est "In verietate concordia" : Unie dans la diversité.

 


 

Quel avenir pour l'Union Européenne ?

25/06/2013

CECA, marché commun, politique agricole commune, marché unique, euro, Banque centrale européenne, pacte de stabilité et de croissance, l'histoire de l'Europe depuis plus de 60 ans s'inscrit dans un projet d'union régionale qui devait garantir la paix et la modernisation des économies. Depuis le premier choc pétrolier, l'Europe a cherché la solution à ses problèmes à travers l'élargissement de cette union et le renforcement de l'intégration économique. Aujourd'hui des voix s'élèvent pour critiquer cette stratégie, l'objectif de ce cycle sera d'examiner les arguments afin de tenter d'énoncer un début de réponse à la question: que faire pour sortir de la crise à l'échelle de l'Union européenne ?

Lire la suite…

La crise économique européenne - Partie 2

11/04/2012

Pour aborder la question de l’arbitrage entre une politique budgétaire ou une politique de rigueur, Jacques Le Cacheux - Conseiller scientifique à l'OFCE et professeur d'économie à l'Université de Pau et des Pays de l’Adour - revient sur les origines de la crise de dette souveraine européenne. Partant du constat que l’Europe en 2012, loin de sortir de la crise comme d'autres pays de l'OCDE, lutte toujours contre la récession, l’auteur analyse les conséquences et les enjeux liés aux disparités macroéconomiques sous-jacentes aux différents pays de la zone euro.

Lire la suite…

La crise économique européenne - Partie 1

11/04/2012

Jacques Le Cacheux, Conseiller scientifique à l'OFCE et professeur d'économie à l'Université de Pau et des Pays de l’Adour, propose une réflexion sur la crise globale de 2008. De ses origines à ses conséquences, il détaille ce qui a fait passer l'Europe de l'état de "Grande Récession" en 2008, à "Très Grande Récession" en 2012. L'auteur expose ainsi la limite des modèles standards de macroéconomie tout en offrant des éléments de comparaison entre les modes de gestion de crise anglo-saxons (États-Unis et Grande Bretagne principalement) et ceux de l'Europe continentale, dominés par les décideurs de la zone euro.

Lire la suite…

Stage national sur les nouveaux programmes de terminale

29/03/2012

Un stage national de formation aux nouveaux programmes de SES en classe de terminale s'est déroulé les 19 et 20 mars 2012 à Paris. Organisé par l'Inspection générale, il a réuni des IA-IPR et des professeurs de sciences économiques et sociales de toutes les académies. Les enseignants ont pu assister à plusieurs conférences données par des universitaires membres du groupe d'experts, Jacques Le Cacheux et Didier Marteau, portant sur la crise économique européenne, la politique climatique et le rôle des asymétries d'information dans la crise financière.

Lire la suite…

La crise des dettes publiques de la zone euro

23/09/2011

La crise des années 2008-2009 est d'abord une crise bancaire et financière, provoquée par des innovations hasardeuses, dans un contexte de libéralisation et de globalisation financières non contrôlées. Elle ne provient pas de la hausse des dettes et des déficits publics. Elle a cependant provoqué une forte dégradation des finances publiques, en raison du soutien aux banques, de la baisse des recettes fiscales et des politiques de soutien de l'activité. À partir de la fin 2008, les marchés financiers ont spéculé sur l'éclatement de la zone. La crise financière s'est ainsi prolongée en une crise des dettes publiques de la zone euro.

Lire la suite…

Quelle communauté politique européenne ?

31/12/2009

La première section thématique du Congrès 2009 de l’AFSP s’est penchée sur la question de la construction d’une Europe politique. Après le rejet de la constitution européenne et la crise de sens et de légitimité qu’a traversée l’Union européenne notamment dans ses pays fondateurs, et au moment où entre en vigueur le Traité de Lisbonne et où l’UE se dote de deux nouveaux représentants extérieurs, on peut se demander quelle communauté politique est susceptible d’émerger dans une Europe sans constitution. Quelles formes peuvent prendre les légitimations de l’ordre politique communautaire ? Et au-delà de la dimension institutionnelle de l’intégration européenne, quelles sont les valeurs communes et les points d’identification capables de donner aux citoyens de l’Union européenne un sentiment d’appartenance à une même communauté ?

Lire la suite…

L'Europe moins vieille que prévu

20/05/2008

Dans une récente communication sur l'avenir démographique de l'Europe, la Commission européenne reprend les résultats d'un nouveau rapport sur la soutenabilité des finances publiques dans l'Union européenne (Commission européenne, 2006a et 2006b). Les évolutions démographiques présentées à l'horizon 2050 mineraient le potentiel de croissance économique, exigeant une remise en cause des systèmes de retraites et des réformes douloureuses. Trois facteurs seraient à l'origine de cette situation : une baisse du taux de fécondité, l'arrivée des baby-boomers à l'âge de la retraite et une forte augmentation de l'espérance de vie. L'immigration resterait soutenue (+ 900 000 par an en moyenne dans l'UE 25), mais insuffisante à compenser ces facteurs. En raison de ces tendances, la population de l'Union se réduirait et vieillirait.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
L'Europe une nouvelle économie monde ?

27/07/2007

Fiche de lecture de l'ouvrage "L'Europe une nouvelle économie monde ?" de Marc GUILLAUME. Le livre se compose de sept chapitres regroupés dans deux parties : une première intitulée " Un modèle européen de développement économique et social " et un deuxième centrée sur " Les nouvelles frontières de l'Europe ". Le Cercle des économistes insiste sur l'insuffisance du volet économique et fait des propositions.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
L'Europe et la gouvernance mondiale

27/07/2007

Fiche de lecture de l'ouvrage "L'Europe et la gouvernance mondiale" de Jean-Paul Pollin. Il revient sur la gouvernance des entreprises, les nouvelles régulations publiques, le développement durable et la formation par comparaison aux États-Unis. Il s'agit d'un livre très dense dans l'actualité des débats autour de l'avenir de l'Europe.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Economie de l'Union européenne

27/07/2007

Fiche de lecture de l'ouvrage "Economie de l'Union européenne" de Marie-Annick Barthe. L'Union européenne est d'abord analysée en mobilisant l'analyse de l'échange international Ensuite est présentée la dynamique qui conduit du marché commun au marché unique avec les difficultés de l'essor d'un budget communautaire capable d'apporter des corrections aux mécanismes de marché.

Lire la suite…

Union européenne : Du bon usage de la discipline budgétaire

02/06/2007

Analyse de l'économiste Jacques Le Cacheux sur les règles budgétaires européennes et leur usage : pourquoi instaurer des règles budgétaires européennes, avec le pacte de stabilité et de croissance, alors que la politique budgétaire est du ressort des Etats ? Quelles sont les coûts, notamment en termes d'investissements d'avenir, de cet encadrement de la politique budgétaire pour les pays européens de la zone euro ?

Lire la suite…

La stratégie de Lisbonne

01/09/2006

L'examen des résultats à mi-parcours de la «stratégie de Lisbonne», décidée au Conseil européen du même nom les 21 et 22 mars 2000, était l'objet du Conseil des 22 et 23 mars 2005 à Bruxelles. Au terme de celui-ci, les objectifs comme les moyens de «Lisbonne» ont été peu ou prou reconduits. La brève analyse que nous proposons ici montre qu'il n'aurait pas dû en être ainsi. Nous partons d'une question simple : qui ne souscrirait à une stratégie économique, sociale et environnementale visant à assurer simultanément la croissance, la productivité, la cohésion sociale et le développement durable ? «Lisbonne» se présente de ce point de vue comme la réalisation d'une utopie contemporaine : celle de la fin des arbitrages politiques. Or, ces arbitrages ont la vie dure. La question qui nous semble par conséquent pertinente et qui n'a pas pour l'heure fait l'objet de délibérations au plan européen est celle de la cohérence.

Lire la suite…

La réforme du pacte de stabilité

01/09/2006

La réforme du Pacte de stabilité adoptée en mars 2005, dont les grandes lignes sont présentées dans cet article, suscite des réactions divergentes dans les pays membres de l'UE. Les deux auteurs estiment que toutes les leçons de l'expérience de la première version du Pacte n'ont pas été tirées. Il est souhaitable selon eux de mieux coordonner les politiques budgétaires tout en respectant l'autonomie des États en la matière.

Lire la suite…

Les politiques budgétaires dans la zone euro

01/09/2006

Quatre pays appartenant à la zone euro, la France, l'Allemagne, les Pays-Bas et la Grèce ont encore fait l'objet d'une procédure de déficit excessif en 2004 ; cette procédure a aussi été ouverte à l'encontre de l'Italie en 2005. Le non-respect des engagements pris par les pays dans les Programmes de stabilité de décembre 2003 n'a pas pour autant réanimé la croissance. L'absence de coordination entre les pays de la zone s'est traduite par une grande timidité doublée d'inefficacité de la politique budgétaire.

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Hétérogénéités structurelles dans la zone euro

01/02/2006

Six ans après la naissance de l'euro, où en est la convergence des économies européennes ? Peut-on dire que les structures des différentes économies sont suffisamment proches pour que les décisions de politique monétaire prises à Francfort aient des conséquences identiques pour tous les pays membres ?

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Élargissement de l'Union Européenne

17/11/2004

Nombreux sont les débats sur la durée et l'ampleur du mécanisme de rattrapage des nouveaux membres de l'Union Européenne : y aura-t-il que des gagnants à ce processus d'intégration ? Comment s'adapteront les politiques agricoles, régionales et donc le budget européen ? Sous quelles conditions les nouveaux membres pourront adopter l'euro ? Au delà de l'UEM, quels régimes de change pour les nouveaux membres ?

Lire la suite…

L'élargissement de l'UE : Présentation générale

17/11/2004

Les différentes contributions proposées dans ce numéro spécial permettent de formuler un ensemble de critiques à l'évaluation classique de l'élargissement de la politique monétaire européenne à l'Est de l'Europe. Selon cette dernière, l'Europe élargie n'est pas optimale parce que les chocs sont asymétriques et le travail rigide. D'une certaine manière, on retrouve cette vision que l'on pourrait qualifier de "pessimisme de l'intégration monétaire de l'Europe de l'Est" dans les positions adoptées par la BCE et la Commission : les nouveaux membres ne sont pas réellement mûrs, ils doivent montrer leur aptitude à "gagner" leur participation à la zone euro. Mais l'ensemble des contributions collectées dans la présente livraison tend à montrer que cette vision de l'euro comme couronnement ultime contredit la compréhension actuelle que l'on a des mécanismes de l'intégration.

Lire la suite…

La Convention et la réforme des institutions européennes

04/09/2003

L'idée d'une Union "fonctionnaliste", avançant inéluctablement par l'engrenage de "solidarités de fait", est morte avec la naissance de la monnaie unique. Oxymore vivant, l'Union européenne repose depuis le 1er janvier 2002 sur une démocratie privée, un marché souverain et une force impuissante. Sans surprise, c'est la règle plus que le choix qui ordonne des pans entiers de cette vaste vacuité politique. Les premières propositions de la Convention, présentées le 28 octobre 2002 dans un avant-projet de traité constitutionnel, ont opportunément suivi de quelques jours l'adoption du calendrier de l'élargissement au sommet de Bruxelles (24 et 25 octobre). Elles constitueront le cadre dans lequel ce chapitre tentera d'inscrire les grands enjeux de l'avenir institutionnel de l'Union élargie.

Lire la suite…

Le Pacte de stabilité et de croissance

04/09/2003

L'année 2002 a vu se multiplier les tensions et polémiques entre autorités européennes et nationales autour des orientations budgétaires, faisant clairement apparaître les limites et les graves défauts de conception des règles de politique budgétaire dans la zone euro. Face à ces débordements, la mise en échec, par les plus grands pays, du dispositif d'encadrement des finances publiques nationales dans la zone euro oblige à s'interroger sur sa pérennité. Faut-il tenter, comme le fait la Commission, d'appliquer coûte que coûte une règle manifestement intenable? Doit-on, à l'inverse, abandonner toute velléité d'imposer des règles aux politiques budgétaires nationales? Ne conviendrait-il pas, si l'on s'accorde sur la nécessité d'assurer une certaine discipline budgétaire aux États membres, de réformer le PSC, pour remédier à ses principaux défauts et rendre enfin crédible sa mise en œuvre?

Lire la suite…

La Banque centrale européenne et l'euro

04/09/2003

Les statuts de la BCE et les conditions économiques qui ont présidé à sa création ont pesé lourdement dans la définition de ses références. L'objectif d'une croissance annuelle des prix à la consommation de la zone euro inférieure à 2 % signifie aussi l'exclusion d'une inflation négative. Depuis novembre 2001, et ce jusqu'à la mi-novembre 2002 au moins, la rigidité des taux directeurs dans la zone euro révèle la volonté manifeste de la BCE de ne pas peser sur l'activité économique. Pourtant, en comparaison avec les États-Unis, il existait en Europe des marges de manœuvre pour mener une politique monétaire plus accommodante. Les tergiversations de la BCE pourraient-elles être la base de la confiance limitée qui lui est accordée ?

Lire la suite…

vignette-defaut.jpg
Institutions européennes : le traité de Nice et le débat sur le modèle fédéral

15/05/2003

Comment faire fonctionner à trente un organe de décision dont les choix doivent faire preuve de réactivité ? Ne convient-il pas d'en faire une institution véritablement fédérale et de regrouper les représentations nationales, à l'instar de la Réserve fédérale américaine, où il n'y a, pour les cinquante et un États fédérés, que douze banques centrales régionales ? Et comment déterminer l'orientation de la politique monétaire commune ? Si la règle actuelle, non explicite, semble être celle d'une voix par pays, indépendamment de la taille, la participation de nouveaux membres, pour la plupart de faible poids économique, plus pauvres que la moyenne et, probablement, plus inflationnistes, devrait inciter à revoir le processus décisionnel.

Lire la suite…