Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Brèves / Baccalauréat : adaptations à partir de la session 2022

Baccalauréat : adaptations à partir de la session 2022

Publié le 23/08/2021
Les modalités d'évaluation des candidats aux baccalauréats général et technologique sont modifiées à partir de la session 2022. Les évaluations communes (E3C) sont supprimées au profit d'un contrôle continu reposant uniquement sur les moyennes annuelles des élèves au cours du cycle terminal. En spécialité SES, le contenu du programme évaluable au bac est également adapté pour la session 2022.

Modalités d'évaluation des candidats au baccalauréat à compter de la session 2022

Note de service du 28 juillet 2021, publiée au B.O. n° 30 du 29 juillet 2021. Voir également le point presse de juillet 2021.

Depuis la session 2021, l'évaluation au baccalauréat général et technologique repose sur des épreuves terminales (60 % de la note finale) et sur des évaluations de contrôle continu tout au long du cycle terminal (40 % de la note finale).

- Cinq épreuves terminales (60 % de la note globale) : épreuves anticipées de français (coefficient 10) ; philosophie (coefficient 8 en voie générale, coefficient 4 en voie technologique) ; les deux épreuves d'enseignement de spécialité suivies en terminale (coefficient 16 chacune) ; le Grand Oral (coefficient 10 en voie générale, coefficient 14 en voie technologique).

- Sept enseignements obligatoires sans épreuves terminales, évalués dans le cadre du contrôle continu par la moyenne annuelle des résultats obtenus au cours du cycle terminal (40 % de la note globale) : enseignement de spécialité suivi uniquement en classe de première (coefficient 8) ; histoire-géographie (coefficient 6) ; enseignement scientifique dans la voie générale et mathématiques dans la voie technologique (coefficient 6) ; langues vivantes A et B (coefficient 6 chacune) ; éducation physique et sportive (coefficient 6) ; enseignement moral et civique (coefficient 2).

Rappel : en classe de première, l'élève choisit trois enseignements de spécialité de 4 heures hebdomadaires ; en classe de terminale, deux enseignements de spécialité de 6 heures hebdomadaires parmi ceux déjà choisis en classe de première.

- Aux enseignements obligatoires peuvent s'ajouter des enseignements optionnels en cycle terminal affectés d'un coefficient 2, en première comme en terminale, et évalués à partir des résultats du contrôle continu. L'enseignement optionnel de droit et grands enjeux du monde contemporain suivi uniquement en terminale est ainsi pris en compte avec un coefficient 2 qui s'ajoute aux 100 coefficients des enseignements obligatoires.

À compter de la session 2022, aucun enseignement n'est évalué à la fois par le contrôle continu et par le contrôle terminal. Les épreuves communes de première et de terminale (E3C), pour les disciplines du tronc commun et l'enseignement de spécialité non poursuivi en classe de terminale, sont supprimées. À noter : la banque nationale de sujets reste accessible aux professeurs pour les devoirs en temps limité comptant dans le contrôle continu.

Tableau des coefficients.

Ces ajustements seront pleinement mis en œuvre pour la session 2023 du baccalauréat. Des mesures transitoires sont mises en place pour la session 2022 pour les enseignements obligatoires ne faisant pas l'objet d'épreuves terminales (voir la section 1A-2 de la note de service du 28/07/2021).

Adaptation du contenu du programme évalué au bac pour l'enseignement de spécialité SES

Note de service du 12-7-202, publiée au B.O. n° 30 du 29 juillet 2021.

Pour la session 2022 du baccalauréat, la partie suivante du programme de terminale est supprimée de la liste des questions évaluables lors de l'épreuve de l'enseignement de spécialité sciences économiques et sociales de la classe de terminale de la voie générale, prévue par la note de service n° 2020-033 du 11 février 2020 :

Science économique – Questionnement : « Comment expliquer les crises financières et réguler le système financier ? ».

Les questions évaluables lors de la session 2022 du baccalauréat (année paire) sont donc :

Science économique

  • Quels sont les sources et les défis de la croissance économique ?
  • Quels sont les fondements du commerce international et de l'internationalisation de la production ?
  • Quelles politiques économiques dans le cadre européen ?

Sociologie et science politique

  • Comment est structurée la société française actuelle ?
  • Quelles sont les mutations du travail et de l'emploi ?
  • Comment expliquer l'engagement politique dans les sociétés démocratiques ?

Regards croisés

  • Quelles inégalités sont compatibles avec les différentes conceptions de la justice sociale ?

À noter : Le calendrier des épreuves du bac reste le même. Les épreuves des enseignements de spécialité ont lieu au printemps de l'année de terminale.

Pour plus de détails sur l'épreuve écrite finale de spécialité SES au baccalauréat, voir notre brève : Bac 2021 : épreuve de l'enseignement de spécialité sciences économiques et sociales de la classe de terminale (février 2020).

Programmes et ressources :

Sur Eduscol :

Programmes et ressources de l'enseignement de spécialité SES (cycle terminal, voie générale).

Programmes et ressources de l'enseignement moral et civique (voie générale et technologique).

Programme et ressources de l'enseignement optionnel droit et grands enjeux du monde contemporain (classe de terminale, voie générale)

Programme et ressources de l'enseignement de spécialité d'économie, droit et environnement du spectacle vivant (classe de première, série S2TMD, voie technologique)

Sur SES-ENS : Programmes du lycée avec une sélection de ressources proposées pour chacun des thèmes.