Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Le télétravail durant la crise sanitaire. Dares. Février 2022.

Le télétravail durant la crise sanitaire. Dares. Février 2022.

Publié le 25/02/2022

Télétravail durant la crise sanitaire. Quelles pratiques en janvier 2021 ? Quels impacts sur le travail et la santé ?, Dares Analyses n° 9, 10 février 2022.

par Louis Erb, Ceren Inan, Mikael Beatriz, Marilyne Bèque, Thomas Coutrot, Thi-Phuong-Thuy Do, Marion Duval, Amélie Mauroux et Élodie Rosankis.

Résumé

La crise sanitaire a favorisé une extension sans précédent du télétravail. En janvier 2021, 27 % des salariés le pratiquent, contre 4 % en 2019 ; 8 télétravailleurs sur 10 souhaitent le poursuivre, en réduisant cependant son intensité.

Début 2021, 7 télétravailleurs sur 10 en ont une pratique régulière qui accroit l'autonomie, mais aboutit à des horaires décalés et des durées de travail allongées. Le télétravail est associé à davantage de douleurs et de troubles du sommeil. Son vécu est contrasté selon les personnes. Pour les télétravailleurs qui ne disposent que de moyens matériels peu adaptés, voire inexistants, pour le travail à distance, le soutien social se détériore ainsi que les autres risques psychosociaux et les troubles de la santé. Pour les femmes et les agents de la fonction publique, le télétravail occasionne davantage de difficultés que pour les salariés du secteur privé.

Ceux qui pratiquent peu le télétravail, voire plus du tout début 2021 alors qu'ils y recouraient entre mars et décembre 2020, ont des conditions de travail proches de celles de l'ensemble des salariés.

Sommaire

  • Sur 10 télétravailleurs, 7 le pratiquent régulièrement
  • 3 télétravailleurs sur 10 ont repris quasiment toute leur activité sur site
  • 8 télétravailleurs sur 10 souhaitent continuer le télétravail
  • Les horaires décalés s'accentuent avec le nombre de jours de télétravail
  • Les exigences émotionnelles augmentent moins pour les télétravailleurs les plus réguliers
  • Une mauvaise organisation du télétravail accroit les risques psycho-sociaux
  • Les douleurs physiques augmentent globalement avec la quotité de télétravail

Encadrés :

  • L'enquête TraCov
  • Méthodologie des classifications

Éclairages :

1. Une intensité du travail, des exigences émotionnelles et une conciliation plus dégradées pour les femmes
2. Les agents de la fonction publique rencontrent des difficultés accrues

Graphiques extraits de la publication :

Cliquez sur les images pour agrandir les figures.

Graphique : La pratique du télétravail en janvier 2021 selon le profil de télétravailleur

Graphique : Évolution des conditions de travail par rapport à l'avant-crise

Graphique : Évolution de la santé selon le groupe de télétravail

Source : Dares Analyses n° 9, février 2022.

Pour aller plus loin :

En 2021, en moyenne chaque semaine, un salarié sur cinq a télétravaillé, Insee Focus n° 263, 9 mars 2022.

Cliquez sur l'image pour agrandir le graphique.

Figure : Télétravail selon la catégorie socioprofessionnelle en 2021

Source : Insee Focus n° 263, mars 2022.