Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Panorama de la richesse en France. Observatoire des inégalités. Juin 2022.

Panorama de la richesse en France. Observatoire des inégalités. Juin 2022.

Publié le 22/06/2022

Combien y a-t-il de personnes « riches » en France et qui sont-elles ? L'Observatoire des inégalités a publié en juin 2022 la seconde édition du Rapport sur les riches en France, sous la direction d'Anne Brunner et Louis Maurin (édition de l'Observatoire des inégalités). Il fixe le seuil de richesse au double du niveau de vie médian, soit 3 673 euros par mois après impôt pour une personne seule en 2019 (5 511 euros pour un couple et 7 700 euros pour une famille avec deux enfants). Selon les estimations de l'OFCE, environ 4,5 millions de personnes touchent davantage que ce seuil. 7,1 % de la population peut ainsi être considérée comme « riche » selon l'Observatoire. Cette part était de 8,6 % en 2010. L'Observatoire des inégalités définit également un seuil de richesse en termes de patrimoine : il est fixé au triple du patrimoine médian, soit 490 000 euros. 4,5 millions de ménages français possèdent un patrimoine supérieur à ce seuil, ce qui représente 16 % des ménages, et 4 % d'entre eux sont millionnaires. Le rapport dresse aussi un portrait sociodémographique des riches, décrypte leurs conditions de vie, et évalue la progression de leur niveau de vie et de fortune sur deux décennies.

L'Observatoire des inégalités plaide pour la fixation d'un seuil de richesse, comparable au seuil de pauvreté, pour quantifier le nombre de « riches ». En proposant cet indicateur, il entend contribuer au débat sur l'appréhension de la richesse en France parmi les économistes et statisticiens. Vous trouverez sur cette page plusieurs articles synthétisant les principaux résultats du rapport, ainsi que les commentaires de l'OFCE et de l'Insee.

Rapport sur les riches en France, édition 2022.

L'essentiel du « Rapport sur les riches en France », édition 2022, Observatoire des inégalités, 1er juin 2022. Synthèse et chiffres-clés du Rapport sur les riches en France, édition 2022

Louis Maurin, Rapport sur les riches en France, deuxième édition 2022, Observatoire des inégalités, juin 2022.

Combien y a t-il de riches ?, Observatoire des inégalités, 10 juin 2022. Résumé : 4,5 millions de personnes vivent au-dessus du seuil de richesse de 3 673 euros. Leur nombre a diminué entre 2010 et 2019, selon nos estimations inédites.

Louis Maurin, Conditions de vie : comment vivent les riches ?, Observatoire des inégalités, 7 juin 2022. Résumé : Comment vit-on concrètement, quand on se situe au-dessus du seuil de richesse ? Logement, déplacements et vacances, loisirs et sorties culturelles, services à domicile par exemple sont autant de signes qui distinguent la fraction la plus favorisée du reste de la population.

Anne Brunner, Super-riches : quand va-t-on inverser la courbe ?, Observatoire des inégalités, 1er juin 2022. Résumé : Après une envolée des revenus et des patrimoines des riches, la situation des riches semble stabilisée depuis 2008. Mais du côté du 1 % des plus hauts salaires et des grandes fortunes, plusieurs indicateurs montrent que les super-riches poursuivent leur enrichissement malgré les crises. Une analyse d'Anne Brunner, extraite du Rapport sur les riches en France.

Peut-on déterminer un « seuil de richesse », comme on définit un « seuil de pauvreté » ?, Le Monde, 1er juin 2022.

Cliquez sur l'image pour agrandir le tableau

Tableau : Nombre et pourcentage de riches selon le seuil de niveau de vie

Source : Combien y a t-il de riches ?, Observatoire des inégalités, 10 juin 2022.

► Pierre Madec et Muriel Pucci-Porte, Seuil de richesse : une avancée nécessaire mais encore insuffisante, Blog de l'OCFE, 20 juin 2022.

Résumé : Le 1er juin dernier, l'Observatoire des inégalités publiait son « Rapport sur les riches en France ». Au-delà des discussions instructives sur les composantes de la richesse (patrimoine, conditions de vie,…), les auteurs fixent un « seuil de richesse », se voulant le pendant du seuil de pauvreté, et tentent ainsi de quantifier à la fois le nombre de « riches » en France et l'évolution de ce dernier. Nous ne reviendrons pas ici sur la pertinence du niveau du seuil retenu mais tenterons plutôt d'éclairer (brièvement) le débat d'une part sur la nécessité de fixer un seuil de richesse et d'autre part sur les limites de l'indicateur adopté.

Sommaire

  • Seuil de richesse : quel intérêt ?
  • Seuil de richesse : quelles limites ?
  • Illustration : des inégalités importantes entre statut d'occupation et territoire

Cliquez sur l'image pour agrandir la figure.

Graphique : Rapport entre le seuil de richesse et le budget décent

Source : Blog de l'OFCE, juin 2022.

► Christel Colin et Jean-Luc Tavernier, Faut-il fixer un seuil de richesse ?, Blog de l'Insee, 1er juillet 2022.

Résumé : L'Insee produit les données utiles à l'analyse des inégalités en France. Il publie régulièrement des études sur le sujet. Au niveau international, un seuil de pauvreté a été défini, naturellement associé à la politique publique de lutte contre la pauvreté. De l'autre côté du spectre, l'Insee réalise des travaux sur les 10 % les plus aisés de la population, voire les 1 %, 0,1 % et même 0,01 % lorsque les sources s'y prêtent. Sur les patrimoines aussi, l'Insee publie des données et analyses, qui pour certaines mettent en regard patrimoines et revenus. Les écarts de richesse et de niveau de vie sont ainsi documentés finement par la statistique publique. Ce qui peut expliquer pourquoi aucune instance, en France ou à l'étranger, n'a proposé d'établir un seuil de richesse, dont le lien avec les politiques publiques resterait par ailleurs à établir.