Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Politiques climatiques et commerce international. CEPII. Janvier 2022.

Politiques climatiques et commerce international. CEPII. Janvier 2022.

Publié le 31/01/2022

Deux billets du blog du CEPII analysent les liens entre commerce international, empreinte carbone et politiques climatiques. L'autrice aborde notamment la question des « fuites de carbone » de l'Union européenne, via les échanges internationaux et les délocalisations.

► Cecilia Bellora et Isabelle Bensidoun, Faut-il arrêter de commercer pour sauver le climat ?, Blog du CEPII, billet du 13 décembre 2021. Cet article a été publié initialement dans The Conversation.

Résumé : Face au défi climatique, le ralentissement des échanges internationaux de marchandises apparaît comme une piste prometteuse. Cependant, le lien entre moindre intensité du commerce mondial et baisse de l'empreinte carbone est moins évident qu'il n'y paraît, car le commerce a plusieurs effets sur l'environnement : des effets directs, d'autres indirects, des effets positifs, d'autres négatifs. Et leur quantification reste difficile : le bilan final et global des effets positifs et négatifs, est-il positif, négatif, nul ? On ne le sait toujours pas précisément aujourd'hui. Au-delà de ces effets, le commerce est-il un frein à la mise en place de politiques environnementales contraignantes, dans la mesure où tous les pays n'ont pas le même niveau d'ambition en la matière ?

► Cecilia Bellora et Isabelle Bensidoun, Comment éviter que des politiques climatiques ambitieuses favorisent les délocalisations ?, Blog du CEPII, billet du 31 janvier 2022. Cet article a été publié initialement dans The Conversation.

Résumé : L'Union européenne a annoncé qu'elle allait mettre en place un mécanisme d'ajustement carbone aux frontières. De quoi s'agit-il ?