Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Quel effet enseignant sur les compétences et les parcours des élèves ? Observatoire du Bien-être. Janvier 2021.

Quel effet enseignant sur les compétences et les parcours des élèves ? Observatoire du Bien-être. Janvier 2021.

Publié le 30/01/2021

Cette publication de l'Observatoire du Bien-être analyse l'« effet enseignant » sur la réussite des élèves à court et long terme, à partir d'une étude longitudinale menée au Royaume-Uni. Elle observe plus précisément l'influence des enseignants sur le développement des compétences cognitives de leurs élèves et sur leurs performances scolaires, mais aussi sur le développement de leurs capacités non-cognitives qui sont déterminantes pour leur réussite future, notamment dans leurs études et leur insertion sur le marché du travail.

Ces enseignants qui nous marquent, Note de l'Observatoire du Bien-être n° 2021-02, 26 janvier 2021.

Version Pdf imprimable.

par Sarah Flèche et Mathieu Perona.

Résumé

Le suivi d'une cohorte d'enfants permet de mettre en évidence l'influence sur le long terme que peuvent avoir les enseignants sur leurs élèves. Les travaux de Sarah Flèche à partir d'une cohorte britannique montrent que les enseignantes et enseignants du primaire ont un effet non seulement sur les notes de leurs élèves, mais aussi sur leurs compétences non-cognitives (par exemple l'estime de soi, la persévérance, ou encore les relations interpersonnelles). Cet effet s'observe à court terme sur les notes, mais s'estompe avec les années. Cependant, si l'effet sur les notes diminue au fil du temps, on continue à observer une influence des enseignants sur la réussite de leurs élèves à long terme, que ce soit à travers l'accès à l'université, l'insertion sur le marché du travail, leur santé mentale ou leurs comportements.

La capacité des enseignants à améliorer les performances cognitives de leurs élèves ne va pas nécessairement de pair avec leur capacité à améliorer la dimension non-cognitive. Les capacités à faire progresser les élèves dans l'un ou l'autre constituent deux compétences séparées. Ces compétences ne semblent pas s'acquérir principalement avec l'expérience, puisque l'âge, le nombre d'années d'exercice ou la confiance que les enseignants ont dans leurs pratiques ne semblent pas liées à la valeur ajoutée mesurée. En revanche, les pratiques pédagogiques mises en place par l'enseignant contribuent significativement à expliquer les différences de progressions entre élèves.

Sommaire

1. Les horizons de l'influence des enseignants

2. Méthode

3. Effets à court et long terme des enseignants

Un impact sur la scolarité
Des effets à long terme

4. Enseigner, une question de méthode ?

Des compétences séparées
Une question de pratiques