Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Tension sur les marchés du travail : problème macroéconomique ou « mismatch » sectoriel ? Natixis. Février 2022.

Tension sur les marchés du travail : problème macroéconomique ou « mismatch » sectoriel ? Natixis. Février 2022.

Publié le 08/02/2022

Flash Économie n° 99, 4 février 2022.

par Patrick Artus.

Résumé

Le niveau élevé des difficultés d'embauche, aux États-Unis et dans la zone euro, montre que la tension sur les marchés du travail est forte. Cette tension forte sur les marchés du travail peut avoir deux origines :

- une origine macroéconomique (l'excès de la demande de travail globale sur l'offre de travail globale) ;

- une origine microéconomique : un « mismatch » sectoriel : la structure par qualification de l'offre de travail, les souhaits des salariés ne correspondent pas à la structure sectorielle des besoins en emploi.

Regardons l'offre et la demande de travail globales, l'évolution de la structure sectorielle des emplois et des salaires sectoriels.

Nous pouvons conclure :

- que l'origine macroéconomique de la tension du marché du travail domine aux États-Unis ;

- que l'origine microéconomique domine dans la zone euro.