Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Brèves / Bac 2021 : épreuve de l'enseignement de spécialité sciences économiques et sociales de la classe de terminale

Bac 2021 : épreuve de l'enseignement de spécialité sciences économiques et sociales de la classe de terminale

Publié le 23/02/2020
Le contenu de l'épreuve écrite finale de spécialité SES au baccalauréat a été publié au B.O. le 13 février 2020. Cette épreuve est passée au printemps par les élèves qui poursuivent l'enseignement de SES en terminale, à compter de la session 2021. La note de service définit également l'épreuve orale de contrôle pour le rattrapage et les questions du programme évaluables les années paires et les années impaires.

La note de service n° 2020-033 du 11-2-2020, publiée dans le BO spécial n° 2 du 13 février 2020, définit l'épreuve de l'enseignement de spécialité « sciences économiques et sociales » de la classe de terminale de la voie générale. Elle est applicable à compter de la session 2021 du baccalauréat. L'épreuve porte sur une partie du programme de l'enseignement de spécialité SES en terminale : huit questions sur douze seront évaluables lors de chacune des sessions du baccalauréat, selon une périodicité alternant années paires et années impaires.

Les épreuves terminales de spécialités sont passées au retour des vacances de printemps (plus de détails sur le nouveau baccalauréat 2021 sur le site du ministère de l'E.N.).

L'épreuve écrite

Durée : 4 heures – Coefficient 16

Deux sujets de nature différente, une dissertation s'appuyant sur un dossier documentaire et une épreuve composée de trois parties distinctes, sont proposés au choix du candidat.

Le sujet de dissertation et celui de la troisième partie de l'épreuve composée portent sur des champs différents du programme (science économique ; sociologie et science politique ; regards croisés). Les sujets de la dissertation et ceux de chaque partie de l'épreuve composée portent sur différentes questions issues du programme.

• Le dossier documentaire de la dissertation comporte trois ou quatre documents de nature strictement factuelle.

• L'épreuve composée se divise en une partie 1 de mobilisation des connaissances (une question sans document d'appui notée sur 4 points) ; une partie 2 d'étude d'un document statistique (deux questions notées sur 6 points) ; une partie 3 de raisonnement s'appuyant sur un dossier documentaire composé de deux ou trois documents de nature différente (développement structuré noté sur 10 points). Les trois parties de l'épreuve composée portent sur trois questions différentes et au moins deux champs du programme (science économique ; sociologie et science politique ; regards croisés).

Des sujets zéro (une dissertation et deux sujets d'épreuve composée) seront prochainement publiés.

L'épreuve orale de rattrapage

Durée : 20 minutes – Temps de préparation : 30 minutes

L'épreuve orale de contrôle porte sur la même partie du programme que l'épreuve écrite. Le candidat a le choix entre deux sujets dont les questions principales portent sur des champs différents du programme (science économique ; sociologie et science politique ; regards croisés).

Chaque sujet comporte une question principale, notée sur 10 points, et trois questions simples, notées sur 10 points. La question principale prend appui sur deux documents courts, simples et de nature différente. Les deux premières questions simples, notées sur 6 points, visent à vérifier les connaissances sur les notions de base de deux champs différents du programme. La troisième, notée sur 4 points, est en lien avec l'un des deux documents et porte sur la maîtrise des outils et savoir-faire.

Les questions évaluables

Année impaire (à partir de la session 2021) :

Science économique

  • Quels sont les sources et les défis de la croissance économique ?
  • Quels sont les fondements du commerce international et de l'internationalisation de la production ?
  • Comment lutter contre le chômage ?

Sociologie et science politique

  • Comment est structurée la société française actuelle ?
  • Quelle est l'action de l'École sur les destins individuels et sur l'évolution de la société ?
  • Quels sont les caractéristiques contemporaines et les facteurs de la mobilité sociale ?
  • Comment expliquer l'engagement politique dans les sociétés démocratiques ?

Regards croisés

  • Quelle action publique pour l'environnement ?

Année paire (à partir de la session 2022) :

Science économique

  • Quels sont les sources et les défis de la croissance économique ?
  • Quels sont les fondements du commerce international et de l'internationalisation de la production ?
  • Comment expliquer les crises financières et réguler le système financier ?
  • Quelles politiques économiques dans le cadre européen ?

Sociologie et science politique

  • Comment est structurée la société française actuelle ?
  • Quelles sont les mutations du travail et de l'emploi ?
  • Comment expliquer l'engagement politique dans les sociétés démocratiques ?

Regards croisés

  • Quelles inégalités sont compatibles avec les différentes conceptions de la justice sociale ?

 

Plus d'informations sur l'épreuve de l'enseignement de spécialité SES de terminale sur le site du ministère de l'E.N.

A consulter également dans le B.O. spécial n° 2 du 13 février 2020 : Épreuve orale dite « Grand oral » de la classe de terminale de la voie générale à compter de la session 2021 de l'examen du baccalauréat (note de service n° 2020-036 du 11-2-2020).