Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Comment la pandémie de Covid-19 a-t-elle bouleversé le rapport au travail ? CEET. Juin 2021.

Comment la pandémie de Covid-19 a-t-elle bouleversé le rapport au travail ? CEET. Juin 2021.

Publié le 30/06/2021

Connaissance de l'emploi n° 172, CEET/CNAM, 29 juin 2021

par Ariane Leroyer, Maxime Lescurieux, Valerya Viera Giraldo.

Résumé

Depuis le mois de mars 2020, la pandémie de la Covid-19 a profondément modifié l'organisation du travail des personnes en emploi en impactant de manière variée les différentes catégories de travailleur.e.s. Au gré de la crise sanitaire, les situations de travail des salarié.e.s ont plus ou moins évolué sans qu'une ligne directrice prédomine. Mais alors que de nouvelles formes d'organisation de l'activité se sont développées, le rapport au travail des salarié.e.s a-t-il été bouleversé ? Si oui, comment et pour qui ?

À partir d'une analyse statistique des données de l'observatoire Evrest et d'une recherche qualitative menée sur le vécu du premier confinement pour des familles, ce numéro de Connaissance de l'emploi cherche à comprendre les facteurs de variabilité du rapport au travail en lien avec la crise sanitaire traversée. Cette étude montre des effets inégaux et contrastés, en particulier selon le genre et la classe sociale des salarié.e.s.

Sommaire

  • 1 salarié.e sur 10 déclare que son travail a perdu de son sens
  • 6 salarié.e.s sur 10 déclarent que leur travail n'a ni perdu de son sens, ni gagné en intérêt
  • 3 salarié.e.s sur 10 déclarent que leur travail a gagné en intérêt