Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Comment mesurer la croissance potentielle? Natixis. Décembre 2014.

Comment mesurer la croissance potentielle? Natixis. Décembre 2014.

Publié le 15/12/2014
"Croissance potentielle : l'approche par la Productivité Globale des Facteurs et la fonction de production", Flash Economie n°994, 10 décembre 2014.

par Patrick Artus.

Résumé

On estime le plus souvent la croissance potentielle par l'addition de la tendance des gains de productivité du travail et de la croissance de la population en âge de travailler. Nous allons, à titre de contre-expertise, estimer ici la croissance potentielle (des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de l'Allemagne, de la France, de l'Italie, de l'Espagne, du Japon) à partir de la fonction de production, comme la somme de la tendance de la croissance de la Productivité Globale des Facteurs, de la croissance de la population en âge de travailler (pondérée par le poids du coût du travail dans le PIB) et de la croissance du stock de capital (pondérée par le poids du coût du capital dans le PIB).
Les résultats sont les suivants pour la croissance potentielle ainsi mesurée :
  • 1,3% par an aux Etats-Unis
  • 0,9% par an au Royaume-Uni
  • 0,6% par an en Allemagne
  • 0,5% par an en France
  • -0,8% par an en Italie
  • -0,5% par an en Espagne
  • 0,4% par an au Japon
Quand on compare avec la mesure habituelle de la croissance potentielle, on voit des évaluations voisines pour le Royaume-Uni, le Japon, l'Allemagne, la France ; aux Etats-Unis, en Espagne et en Italie, la croissance potentielle mesurée par la fonction de production est nettement plus faible que la croissance potentielle "habituelle".