Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Comment se prennent les décisions au sein des couples ? CAF. Mai 2015.

Comment se prennent les décisions au sein des couples ? CAF. Mai 2015.

Publié le 01/06/2015
Politiques sociales et familiales n°119, Synthèses et statistiques, mars 2015.

par Régis Bigot, Sandra Hoibian, avec la collaboration d'émilie Daudey.

Résumé

Si, dans toutes les enquêtes, la famille est considérée comme très importante par les Français, ses contours ont connu de nombreuses mutations au cours des trente dernières années : recul de l'âge du mariage et du premier enfant, progression du nombre d'enfants nés hors mariage, augmentation du nombre de divorces, multiplication des foyers monoparentaux et des familles dites "recomposées", augmentation des périodes de célibat, diminution de la taille des ménages et du nombre d'enfants, etc.
La forte progression du travail des femmes, les changements de l'implication des pères dans les activités parentales (bien que ces changements restent encore peu explorés), et les aléas de la vie familiale et professionnelle sont autant de paramètres qui viennent questionner les rôles anciennement dévolus aux conjoints et les modes de décisions au sein du couple. Comment se passe le processus de décision au sein des couples ? Les deux conjoints s'investissent-ils autant quelles que soient les sphères de la vie ? En cas de désaccord, qui emporte la décision ?
Et pour toutes ces questions, l'arrivée d'un premier enfant, et plus tard, les autres enfants, modifient-ils les équilibres et modes de partage des responsabilités, les personnes décisionnaires selon les domaines concernés, les tâches prises en charge par les deux conjoints et les arrangements financiers ?
L'étude réalisée par le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc) pour répondre à ces questions examine à la fois les couples avec et sans enfant(s), et au sein des couples avec enfants, elle interroge l'influence du nombre d'enfants. L'analyse portera principalement sur deux domaines peu investigués : les décisions en matière de logement et l'organisation financière du couple, tout en abordant plus rapidement quelques éléments sur le partage des tâches domestiques et parentales qui fait déjà l'objet d'une abondante littérature.

Sommaire

  • Le choix du logement se fait majoritairement à deux
  • L'aménagement du logement, plutôt un territoire féminin
  • Mettre en commun ses ressources : une norme sociale
  • Famille avec plusieurs enfants : des rôles et des attributions traditionnalistes
  • La présence d'enfants accentue la spécialisation féminine
  • L'arrivée d'enfants déséquilibre la prise en charge des tâches ménagères