Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Comprendre toutes les conséquences de la "fin de l'inflation" aux États-Unis. Natixis. Octobre 2018.

Comprendre toutes les conséquences de la "fin de l'inflation" aux États-Unis. Natixis. Octobre 2018.

Publié le 30/10/2018

Flash Économie n°1221, 25 octobre 2018.

par Patrick Artus.

Résumé

On observe aujourd'hui aux États-Unis la «fin de l'inflation» : malgré le retour au plein emploi, on ne voit pas d'accélération des salaires ou des coûts salariaux unitaires, pas de hausse de l'inflation salariale.

Il faut comprendre tous les effets de cette «fin de l'inflation» aux États-Unis :

- la fin de la hausse forte des taux d'intérêt en fin de période d'expansion, donc peut-être la fin des récessions et des cycles ;

- la nécessité pour la Réserve Fédérale d'avoir un autre critère de décision pour la politique monétaire que l'évolution de l'inflation ;

- le fait que les hausses de taux d'intérêt, donc les crises de la dette, ne peuvent venir que de chocs externes d'inflation : hausse des prix des matières premières, crises géopolitiques.

 

Les salaires nominaux, les coûts salariaux et l'inflation sous-jacente n'accélèrent pas malgré le retour du plein emploi aux États-Unis :

Graphique Salaire nominal par tête, coût salarial unitaire et taux de chômage aux Etats-Unis (évolution depuis 1996)

Graphique Inflation sous-jacente aux Etats-Unis (évolution depuis 1996)

Source : Natixis, Flash Économie n°1221, octobre 2018