Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Connaître les personnes sans domicile est encore plus important que les dénombrer. Insee. Avril 2021.

Connaître les personnes sans domicile est encore plus important que les dénombrer. Insee. Avril 2021.

Publié le 19/04/2021

Blog de l'Insee, billet du 13 avril 2021.

Version imprimable.

par Valérie Albouy, Stéphane Legleye, Thomas Lellouch, Insee

Dénombrer les personnes sans domicile suppose de traiter de nombreux problèmes méthodologiques : définir ceux qui relèvent de cette condition, identifier les lieux à enquêter pour éviter des oublis, agir vite pour limiter les doubles-comptes, mobiliser beaucoup d'acteurs, quadriller méthodiquement le territoire, etc. Mais dénombrer ne suffit pas pour servir les politiques publiques en direction de ces personnes. Il est encore plus important de connaître les profils des personnes sans domicile et leurs parcours de vie, afin notamment de dépasser l'idée fausse d'une population homogène et de proposer aux personnes sans domicile un accompagnement et une aide adaptés. Des dispositifs locaux existent, comme les Nuits de la solidarité. Ils sont utiles mais partiels. La statistique publique mène des réflexions en vue d'une possible nouvelle enquête nationale, qui s'articulerait avec ces initiatives et, plus largement, avec les différents dispositifs d'observation existants.

Sommaire

  • Sans domicile : pas toujours sans-abri mais toujours en précarité de logement
  • Le difficile dénombrement des sans domicile et des sans-abri
  • Des initiatives locales de dénombrement des sans-abri à consolider
  • Au-delà du dénombrement, un éclairage nécessaire sur les profils et les parcours
  • Des perspectives pour la connaissance des personnes sans domicile
  • Encadré : Les différentes situations d'hébergement vécues par les sans domicile