Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Emploi, chômage, revenus du travail. Insee. Juillet 2018.

Emploi, chômage, revenus du travail. Insee. Juillet 2018.

Publié le 08/07/2018

L'Insee et la Dares présentent dans cette troisième édition de l'Insee Références Emploi, chômage, revenus du travail un ensemble d'analyses et d'indicateurs portant sur le marché du travail.

Télécharger le document complet.

Sommaire

Vue d'ensemble :

Le marché du travail en 2017 : l'emploi accélère et le chômage baisse davantage

Dossiers :

Le rôle des accords collectifs sur la dynamique des salaires

Résumé : Le Smic au niveau interprofessionnel, les accords de salaires minima, dits «conventionnels», au niveau des branches professionnelles ou les accords d'entreprise contribuent à revaloriser les salaires individuels. L'impact de ces accords collectifs sur la dynamique des salaires bruts de base peut être décomposé en deux canaux distincts : le déclenchement des hausses de salaire et leur ampleur lorsqu'elles se produisent. Les augmentations du Smic contribuent surtout à accroître l'ampleur des hausses de salaire, celles des minima conventionnels au niveau des branches et les accords d'entreprise agissent davantage sur leur déclenchement. Ainsi, toutes choses égales par ailleurs, dans les entreprises de 10 salariés ou plus, un surcroît de 1% des minima conventionnels augmente, la probabilité de revalorisation de 2,1 points, contre 0,8 point pour un surcroît similaire du Smic et 2,9 points pour un surcroît de 1% d'inflation...

Changer d'emploi : un projet aux motivations diverses mais qui se concrétise peu à court terme

Résumé : En 2017, 2,3 millions de personnes travaillent mais veulent changer d'emploi, soit un peu moins d'un actif occupé sur dix. Ce souhait de changement peut avoir des motivations principales très différentes selon la situation des personnes. Ainsi, 23% d'entre elles souhaitent principalement augmenter leurs revenus en changeant d'emploi, s'inscrivant dans le cadre d'une mobilité professionnelle ascendante classique. Le souhait de gagner plus d'argent est ainsi davantage invoqué par les professions moins rémunérées (ouvriers, employés) et les non-salariés (agriculteurs, artisans). S'ajoutent les personnes qui souhaitent principalement un emploi plus intéressant (16%). En outre, 19% des personnes désirant changer d'emploi veulent en trouver un plus stable ou craignent de perdre leur emploi actuel. Cette situation concerne surtout des salariés en contrat à durée limitée (CDD, intérim) pour qui il s'agit moins d'un souhait que d'une nécessité. Enfin, 27% des personnes souhaitant trouver un autre emploi veulent améliorer leurs conditions de travail : il s'agit plus souvent de femmes et de personnes de plus de 50 ans...

Les agents de l'État en 2014 : leurs profils, leurs carrières

Résumé : Les agents de la fonction publique de l'État (FPE) forment un groupe hétérogène composé majoritairement de femmes. Les enseignants représentent 43% des agents de la FPE : ils sont presque tous de catégorie A, fonctionnaires ou assimilés, plus qualifiés que la moyenne, avec des déroulés de carrière, des durées de travail et de congés qui leur sont propres. Les autres agents de l'État sont composés à la fois de fonctionnaires (59% d'entre eux) qui s'inscrivent dans le long terme et de contractuels qui ne font majoritairement qu'un passage dans la FPE. Le statut n'est cependant pas figé à l'entrée dans la fonction publique : 39% des fonctionnaires non enseignants de la FPE en 2014 ont été titularisés au cours de leur carrière, souvent par concours ou par plan de titularisation. Enseignants ou non, l'endogamie et l'hérédité professionnelle sont très fortes : les agents de la FPE suivent souvent le modèle parental ou choisissent leur conjoint dans la fonction publique...

Fiches :

Emploi (7 fiches)

Chômage (5 fiches)

Activité, inactivité (3 fiches)

Temps et conditions de travail (6 fiches)

Revenus et coûts du travail (10 fiches)

Données internationales (3 fiches)

Quelques graphiques extraits de la publication :

Taux de chômage de 2007 à 2017 (en % de la population active)

Part de l'emploi à durée déterminée, du temps partiel et du sous-emploi (en % de l'emploi salarié ou total)

Halo autour du chômage*

* Le halo autour du chômage est composé de personnes inactives au sens du BIT, mais proches du marché du travail : personnes recherchant un emploi mais qui ne sont pas disponibles dans les deux semaines pour travailler ; personnes souhaitant travailler mais qui n'ont pas effectué de démarche active de recherche d'emploi dans le mois précédent.

Source : Emploi, chômage, revenus du travail, édition 2018. Insee Références, juillet 2018

 

Précédentes éditions de l'Insee Références "Emploi, chômage, revenus du travail" :

Édition 2017.
Édition 2016.