Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / France : la fécondité la plus élevée d'Europe. INED. Mars 2020.

France : la fécondité la plus élevée d'Europe. INED. Mars 2020.

Publié le 15/03/2020

Population & Sociétés n° 575, mars 2020.

Lire l'article en PDF.

par Gilles Pison.

Présentation

L'indicateur de fécondité est resté stable en France entre 2018 et 2019 après avoir baissé de 2,02 enfants par femme en 2010 à 1,84 en 2018. De telles fluctuations ont-elles eu lieu ailleurs ? Replaçant le niveau et les tendances de la fécondité en France parmi ceux observés dans les pays voisins, Gilles Pison montre l'originalité de la situation française en Europe et dans le monde.

Résumé

La fécondité est en général élevée en Europe du Nord et faible en Europe du Sud. Dans les pays ex-communistes du Centre et de l'Est de l'Europe, l'indicateur conjoncturel de fécondité s'est effondré après la chute du Mur de Berlin en 1989, mais il est en train de se relever rapidement depuis quelques années.

Sommaire

  • Forte fécondité en Europe du Nord, faible au Sud
  • En Europe de l'Est, la fécondité s'est effondrée après la chute du Mur en 1989…
  • … mais l'indicateur de fécondité s'est relevé récemment à l'Est
  • L'indicateur de fécondité a également fluctué au Nord de l'Europe

Carte des variations de l'indicateur conjoncturel de fécondité en Europe (2018)

Source : Population & Sociétés n° 575, mars 2020.