Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Interactions politique monétaire-politique budgétaire : les défis post-pandémie. Banque de France. Janvier 2022.

Interactions politique monétaire-politique budgétaire : les défis post-pandémie. Banque de France. Janvier 2022.

Publié le 22/01/2022

Bloc-notes Éco, billet n° 251, 18 janvier 2022.

par Jean Barthélemy, Katja Schmidt et Giulia Sestieri.

Résumé

Sur la période récente, l'expansion monétaire comme l'expansion budgétaire ont été nécessaires dans la zone euro pour soutenir la demande et l'inflation, réduire les coûts de la crise pandémique et garantir une reprise solide. Des conflits d'objectifs entre ces deux politiques pourraient cependant réapparaître dans le futur, notamment du fait de l'accumulation continue de dette publique et de la forte augmentation de la taille du bilan de l'Eurosystème. S'appuyant sur les travaux menés au cours de la récente évaluation stratégique de la BCE, ce billet rappelle les récentes mesures monétaires et budgétaires et présente certains des arbitrages pour la période post-pandémie.

Sommaire

  • Les mesures prises face à la crise Covid-19 mettent en évidence la complémentarité des politiques monétaire et budgétaire
  • Les objectifs des politiques monétaire et budgétaire restent alignés tant que les perspectives d'inflation sont trop basses
  • Un certain degré de persistance des deux politiques est nécessaire au premier stade de la reprise
  • Au-delà de la période de pandémie, chaque autorité doit être guidée par son mandat et s'y tenir

 

Graphique : Ratio dette publique/PIB dans la zone euro et ses principaux pays (axe de gauche) et évolution du bilan de l'Eurosystème/PIB (axe de droite)

Source : Bloc-notes Éco, billet n° 251, 18 janvier 2022.