Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / L'école est-elle (encore) un des principaux vecteurs d'intégration en France? Août 2015.

L'école est-elle (encore) un des principaux vecteurs d'intégration en France? Août 2015.

Publié le 11/09/2015
Blog L'Education déchiffrée, billet du 31 août 2015.

par Eric Charbonnier (Expert à la direction éducation de l'OCDE) et Jean-Christophe Dumont (Chef de la division des migrations internationales à l'OCDE).

Plan de l'article

  • Le niveau d'instruction de la population française progresse mais les inégalités aussi.
  • Ce constat résulte en partie des difficultés du système éducatif français à faire réussir les élèves en difficulté et notamment les enfants immigrés (c'est-à-dire nés à l'étranger) ou issus de l'immigration (c'est-à-dire nés en France dont au moins un des parents est né à l'étranger).
  • Les difficultés des enfants immigrés persistent sur le marché du travail.
  • Des mesures d'intégration spécifiques doivent donc être mises en œuvre (une liste de mesures souhaitables est proposée).


Voir également les publications de l'OCDE sur ces questions :

"La France face aux défis persistants de l'intégration", Les indicateurs sur l'intégration des immigrés 2015. Trouver ses marques, OCDE, août 2015.

"Vers un système d'éducation plus inclusif en France?", Note de travail de l'OCDE, Série "Politiques meilleures" France 2015, 10 juillet 2015.

"Comment mettre à profit les compétences des immigrés?", Débats sur les politiques migratoires n°3, décembre 2014.