Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / La crise sanitaire provoque un retour à des rôles genrés traditionnels. CRÉDOC. Mai 2021.

La crise sanitaire provoque un retour à des rôles genrés traditionnels. CRÉDOC. Mai 2021.

Publié le 28/05/2021

Consommation et Modes de Vie n° 316, mai 2021.

par Hoibian Sandra, Berhuet Solen, Coutte Patricia, Coulange Manon, Brice Lucie.

Résumé

Le premier confinement décrété à la mi-mars 2020 s'est traduit d'emblée par la décision de fermeture des crèches, écoles et universités à partir du 17 mars. De plus, une interdiction de déplacement a été instaurée, confinant les Français dans leur domicile. En raison des différences de profession et de secteur professionnel mais probablement aussi selon les arbitrages des couples, le confinement n'a pas eu le même impact sur la vie professionnelle des deux parents. Réalisée chaque année, l'enquête du CRÉDOC Conditions de vie et Aspirations des Français montre que la crise sanitaire et notamment le confinement, qui plaçaient pourtant femmes et hommes devant les mêmes difficultés, ont abouti à des arbitrages en défaveur de la parité. Les femmes sont restées plus souvent éloignées de l'emploi, se sont davantage occupées des enfants tout en ayant moins de facilités pour travailler depuis chez elles. Ces contraintes ont eu plus de conséquences pour les mères de famille nombreuse. La situation financière des femmes entrepreneures s'est, elle, davantage dégradée que celle des hommes, certaines ayant même cessé toute activité professionnelle pendant le premier confinement, bien plus souvent que leurs homologues masculins. Enfin, la période de crise sanitaire a accentué le retrait des femmes de l'espace public.

Sommaire

  • Les femmes se sont davantage éloignées du travail que les hommes
  • Un an après, le télétravail est plus fréquent chez les cadres masculins que chez leurs homologues féminins
  • La situation financière des indépendantes est fragilisée
  • Papa travaille, maman s'occupe du foyer
  • Les femmes davantage en retrait de la sphère publique en raison de leurs craintes sanitaires

Cliquez sur les images pour agrandir les figures.

Figure : Un éloignement de l'emploi plus important chez les femmes - Travail et télétravail des femmes et des hommes pendant le confinement selon le nombre d'enfant (en %)

Figure : Le plus souvent, les femmes n'ont pas de « pièce à elles » pour travailler - Lieu de télétravail pour les hommes et pour les femmes (en %)

Figure : Confinement : près de 4 mères sur 10 sont seules à s'occuper des enfants - Mode de prise en charge des enfants pendant la période de confinement

Source : Consommation et Modes de Vie n° 316, mai 2021.