Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / La croissance des chaînes de valeur mondiales n'est pas enrayée. Banque de France. Mai 2019.

La croissance des chaînes de valeur mondiales n'est pas enrayée. Banque de France. Mai 2019.

Publié le 27/05/2019

Bloc-notes Éco, billet du 26 mai 2019 (blog de la Banque de France).

par Guillaume Gaulier (Banque de France), Aude Sztulman (Université Paris-Dauphine) et Deniz Ünal (CEPII).

Résumé

L'essoufflement de la dynamique des chaînes de valeur mondiales est considéré comme l'une des causes du ralentissement du commerce mondial depuis la crise de 2008. Or, mesurée comme la part des échanges de pièces détachées et composants dans le commerce mondial en volume, et compte tenu de l'évolution du cycle des affaires, le développement des chaînes de valeur internationales se serait poursuivi après la crise.

Sommaire

  • Mesurée à prix courants, la fragmentation des chaînes de valeur mondiales a reculé depuis 2011…
  • … mais a augmenté selon la mesure à prix constants
  • Jusqu'en 2017, la part des pièces et composants dans le commerce mondial en volume varie avec le cycle des affaires autour d'une tendance croissante

Graphique Part des pièces et composants dans le commerce manufacturier en volume (2000-2017)

Source : Banque de France, Bloc-notes Éco, 26 mai 2019