Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Le "fordisme" va redevenir le modèle économique le plus efficace. Natixis. Septembre 2018.

Le "fordisme" va redevenir le modèle économique le plus efficace. Natixis. Septembre 2018.

Publié le 17/09/2018

Flash Économie n°1010, 13 septembre 2018.

par Patrick Artus.

Résumé

À la globalisation économique (la segmentation des processus de production) succède maintenant le retour des productions auprès des acheteurs finaux des biens. Ceci veut dire :

- que le modèle où la croissance du pays est tirée par les exportations et les investissements associés et où la demande intérieure est faible n'est plus le bon modèle ;

- que le bon modèle devient le "fordisme" : le pays a une demande intérieure forte tirée par la croissance rapide des revenus des salariés, ce qui attire les investissements.

Un exemple de pays utilisant le "modèle dépassé" est l'Allemagne ; de pays utilisant le modèle adapté (le fordisme) est la Chine.

 

Graphiques Evolution du commerce et du PIB dans le monde, Evolution des importations (USA, ZE, Japon, Chine) depuis 1990

Source : Flash Économie n°1010, septembre 2018

Sur la question du modèle de croissance de l'Allemagne, voir aussi :

P. Artus, "L'économie allemande : inadaptée au Monde futur ?", Flash Economie n°1056, 20 septembre 2018.

Résumé : Nous pensons que l'économie allemande, qui pourtant est souvent donnée en exemple, est inadaptée au Monde futur essentiellement pour trois raisons : son mode de production d'électricité, d'où des émissions de CO2 très importantes ; le poids des industries "traditionnelles" est menacé (automobile, chimie) ; la dépendance de la croissance vis-à-vis des exportations, alors que le modèle d'organisation de la production devient celui de production au voisinage de l'acheteur final des biens.