Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les causes de la baisse tendancielle du taux d'épargne des ménages. Natixis. Mai 2015.

Les causes de la baisse tendancielle du taux d'épargne des ménages. Natixis. Mai 2015.

Publié le 01/06/2015
"Peut-on expliquer la baisse tendancielle depuis les années 1970 du taux d'épargne des ménages de la zone euro ?", Flash économie n°421, 26/05/2015

par Patrick Artus.

Résumé

Le taux d'épargne des ménages de la zone euro décroît en tendance de 1974 à 2014, de 23% à 13%, ce qui est considérable. Le taux de placements financiers des ménages de la zone euro décroît aussi tendanciellement. Comment s'explique cette baisse de l'épargne des ménages de la zone euro ? Par deux évolutions tendancielles elles aussi :
• La baisse de l'inflation depuis le début des années 1980 ;
• La baisse du taux d'intérêt réel à long terme depuis le milieu des années 1990.
A la fin des années 1970, la baisse du taux d'épargne compense le recul du revenu réel.
La désinflation et les politiques monétaires expansionnistes ont donc fait reculer l'épargne des ménages de la zone euro.