Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les causes de la désindustrialisation en France. Banque de France. Novembre 2017.

Les causes de la désindustrialisation en France. Banque de France. Novembre 2017.

Publié le 16/11/2017

Bloc-notes Éco, 13 novembre 2017.

par Yannick Kalantzis et Camille Thubin.

Résumé

La part de l'industrie manufacturière dans le PIB français (en valeur) a baissé de 9 points en quarante ans. Ce recul résulte à la fois d'une baisse des volumes et des prix relatifs dans les dépenses de consommation et d'investissement. Cette évolution s'explique surtout par le progrès technique (les gains de productivité qui se traduisent par une baisse des prix relatifs des biens industriels) et les préférences des consommateurs (la hausse de la consommation de services au détriment des biens industriels). Le commerce extérieur n'a joué qu'un rôle secondaire dans la baisse de la part de l'industrie dans le PIB, principalement à travers un effet de spécialisation.

Sommaire

  • Réduction de la part de l'industrie dans les dépenses des consommateurs
  • Contribution négative des structures de l'investissement et de la production
  • Évolution de la spécialisation commerciale au détriment de l'industrie
  • Progrès technique et préférences des consommateurs : les moteurs de la désindustrialisation

 

Graphique évolution de la part manufacturière dans la consommation et l'investissement en France depuis 1975

Source : Banque de France, Bloc-notes Éco, 13 novembre 2017