Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les compétences des adultes à l'écrit et en calcul. Insee. Décembre 2016.

Les compétences des adultes à l'écrit et en calcul. Insee. Décembre 2016.

Publié le 21/12/2016

Depuis les années 2000, des enquêtes statistiques sont dédiées à l'évaluation standardisée des compétences des adultes à l'écrit (littératie) et en calcul (numératie). Il s'agit de l'enquête IVQ de l'Insee pour la France (Information et vie quotidienne, 2004 et 2011) et de l'enquête internationale PIAAC de l'OCDE (Programme for the International Assessment of Adult Competencies, 2011-2012). L'enquête IVQ permet notamment une meilleure connaissance de la population des personnes les plus en difficultés face à l'écrit, une situation désignée en France sous le terme d'illettrisme et qui concerne 7% des individus scolarisés.

Les articles du numéro de décembre 2016 d'Économie et Statistique approfondissent l'analyse des données de l'enquête IVQ 2011, dont les principaux enseignements avaient été publiés sur le site de l'Insee en 2012-13 (voir Pour aller plus loin) : quelle relation peut-on faire entre difficultés à l'écrit à l'âge adulte et événements marquants dans l'enfance ? comment expliquer que les individus les plus âgés aient de moins bons résultats que les plus jeunes en compréhension de l'écrit et en calcul ? quelles sont les difficultés à spécifiques l'écrit et à l'oral des nouveaux migrants ? etc. Les résultats de ces articles pointent la nécessité de compléter les politiques publiques de formation tout au long de la vie par des politiques ciblées à l'égard de populations spécifiques : adultes ayant connu une enfance très difficile, nouveaux migrants, actifs seniors.

Économie et Statistique n°490, 14 décembre 2016.

Sommaire

Introduction : L'enquête Information et vie quotidienne 2011 parmi les dispositifs nationaux et internationaux de mesure des compétences des adultes, par Louis-André Vallet.

Compétences à l'écrit des adultes et événements marquants de l'enfance : le traitement de l'enquête Information et vie quotidienne à l'aide des méthodes de la statistique textuelle

Résumé : Le décès d'un proche, un problème de santé ou être victime de violence constituent les événements de l'enfance les plus marquants. Pour 7% des répondants à l'enquête IVQ, la déclaration d'événements témoignant d'une enfance difficile s'accompagne d'une situation d'illettrisme à l'âge adulte.

Les difficultés des adultes face à l'écrit : l'apport de l'épreuve de production écrite de l'enquête Information et vie quotidienne

Résumé : L'orthographe du français est source d'erreurs pour beaucoup, en particulier pour les accords, et les mots qui ne s'écrivent pas comme ils s'entendent. L'enquête IVQ révèle aussi de véritables incapacités à écrire le français pour certains adultes résidant en France

L'évolution des compétences des adultes : effet «génération» et effet «cycle de vie»

Résumé : Les compétences en compréhension de l'écrit et en calcul diminuent nettement avec l'âge, surtout à partir de 45 ans. Elles ont augmenté au fil des générations, grâce à l'allongement des études, mais de façon moindre pour les générations les plus récentes.

Mesurer les compétences à l'écrit et à l'oral des nouveaux migrants

Résumé : Les «nouveaux migrants» ont des performances moindres que les autres immigrés, principalement du fait d'une faible aisance en français. Cette situation s'améliore pour près de la moitié d'entre eux dans les trois ans suivant l'obtention du premier titre de séjour.

 

Pour aller plus loin :

Nicolas Jonas, "Les capacités des adultes à maîtriser des informations écrites ou chiffrées. Résultats de l'enquête PIAAC 2012", Insee Première n°1467, octobre 2013.

Nicolas Jonas et al., "Mesurer les compétences des adultes : comparaison de deux enquêtes", Insee Analyses n°13, octobre 2013. Une comparaison des résultats de l'enquête IVQ et de l'enquête PIAAC pour la France et de leurs méthodologies.

Nicolas Jonas, "Pour les générations les plus récentes, les difficultés des adultes diminuent à l'écrit, mais augmentent en calcul", Insee Première n°1426, décembre 2012.