Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les comptes de la nation en 2014. Insee. Mai 2015.

Les comptes de la nation en 2014. Insee. Mai 2015.

Publié le 15/05/2015
Insee Première n°1549, mai 2015.

Version html.

Résumé

En 2014, la croissance de l'économie française est faible : le produit intérieur brut en euros constants progresse de 0,2%, après +0,7% en 2013. La consommation des ménages accélère légèrement. En revanche, le recul de l'investissement s'accentue. Les importations progressent à un rythme plus soutenu que les exportations, de sorte que les échanges extérieurs contribuent négativement à la croissance. L'augmentation du pouvoir d'achat du revenu disponible brut des ménages est essentiellement due au dynamisme des prestations sociales en espèce et des revenus d'activité ainsi qu'au ralentissement des impôts. Le pouvoir d'achat par unité de consommation progresse à nouveau après trois années de recul. Le taux d'épargne des ménages se redresse, alors que le taux de marge des sociétés non financières atteint un point bas.

Sommaire

  • En 2014, le PIB croît de 0,2%, après + 0,7% en 2013
  • La consommation des ménages continue de croître
  • L'investissement des ménages et des administrations amplifie son recul, mais celui des entreprises progresse de nouveau
  • En 2014, les importations progressent plus vite que les exportations
  • Le pouvoir d'achat des ménages progresse
  • Le taux de marge des sociétés non financières se dégrade de nouveau
  • L'activité des sociétés financières est stable en 2014

Encadrés :
  • Les révisions du PIB en volume et du pouvoir d'achat
  • Au-delà du PIB, le revenu national disponible