Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les créateurs d'entreprises de 2018 : deux sur trois sont seuls à l'origine du projet de création. Insee. Septembre 2020.

Les créateurs d'entreprises de 2018 : deux sur trois sont seuls à l'origine du projet de création. Insee. Septembre 2020.

Publié le 01/10/2020

Insee Première n° 1818, 29 septembre 2020.

Version imprimable.

par Audrey Dorolle.

Résumé

Les entreprises créées au premier semestre 2018, hors régime du micro-entrepreneur, l'ont été le plus souvent par des salariés du secteur privé (35 %) et des chômeurs (20 %). Les femmes restent minoritaires (29 %).

Un tiers des créateurs a déjà créé une entreprise avant 2018. Être indépendant est la principale motivation des créateurs. La création d'entreprise est souvent une démarche solitaire : deux créateurs sur trois sont seuls à l'origine de leur projet.

Une nouvelle entreprise classique sur deux démarre avec un financement de moins de 8 000 euros. Les secteurs privilégiés demeurent le commerce, les activités spécialisées, scientifiques et techniques et la construction. La clientèle est majoritairement locale et composée de particuliers. Une entreprise sur dix utilise au moins une plateforme numérique pour être mise en relation avec ses clients.

27 % des entreprises créées au premier semestre ont au moins un salarié avant la fin de l'année 2018. Quelques mois après la création, en novembre 2018, les entrepreneurs étaient confiants en l'avenir ; ces perspectives sont sans doute bouleversées, un an et demi après, avec la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Sommaire

  • 691 000 entreprises ont été créées en France en 2018
  • Un créateur sur trois est un salarié du secteur privé
  • Trois créateurs sur dix sont des femmes, une majorité sont diplômés du supérieur
  • Plus d'un créateur sur trois a déjà créé une entreprise avant 2018
  • Être indépendant est la principale motivation pour créer son entreprise
  • Créer une entreprise : une démarche souvent solitaire
  • Une entreprise sur huit est créée sans aucun moyen financier
  • L'Accre est la première aide reçue par les créateurs
  • Une clientèle majoritairement locale et composée de particuliers
  • Une entreprise sur dix travaille par l'intermédiaire de plateformes numériques
  • Un peu plus d'un quart des entreprises sont employeuses fin 2018
  • Des entreprises confiantes sur leur avenir un an et demi avant l'épidémie de Covid-19
  • Encadré : Des comparaisons 2014 / 2018 à prendre avec précaution

Graphique : Répartition des créateurs de 2018 selon le diplôme le plus élevé qu'ils possèdent

Graphique : Part des entreprises créées au premier semestre 2018 utilisant des plateformes numériques de mise en relation, par secteur d'activité

Source : Insee Première n° 1818, septembre 2020.

Précédentes publications :

Entreprises créées en 2014 : trois sur quatre sont encore actives trois ans après leur création. Insee. Avril 2019.

Les créations d'entreprises en 2018 : une hausse portée par les immatriculations de micro-entrepreneurs. Insee. Janvier 2019.