Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les organisations patronales. Continuités et mutations des formes de représentation du patronat. CEE. Février 2012.

Les organisations patronales. Continuités et mutations des formes de représentation du patronat. CEE. Février 2012.

Publié le 26/02/2012
Rapport de recherche n°70 du Centre de recherche de l'Emploi, février 2012.par Thomas Amossé, Gaëtan Flocco, Josette Lefèvre, Jean-Marie Pernot, Héloïse Petit, Frédéric Rey, Michèle Tallard, Carole Tuchszirer, Catherine Vincent.RésuméDans une large mesure, le patronat constitue un point aveugle de l'analyse des acteurs de la relation sociale. C'est dans l'optique de mieux l'appréhender que la recherche s'est construite, qui vise à éclairer la pluralité de l'espace patronal à travers sa relation aux autres acteurs des relations sociales (pouvoirs publics, syndicats de salariés, collectivités territoriales). Au-delà de cette confrontation à l'autre, l'objectif poursuivi a été de mieux saisir quels étaient les vecteurs qui structurent l'engagement patronal et comment se «fabriquaient» les mandats patronaux, que ce soit dans le cadre d'une classique négociation interprofessionnelle, dans celui plus informel du dialogue social territorial ou encore dans l'univers dense et méconnu des «think tanks».La première partie du rapport présente une tentative d'objectivation de la participation patronale. La deuxième partie explore la question du mode de production du mandat patronal en situation d'interaction. La troisième partie renvoie à deux terrains occupant des positions polaires par rapport à l'espace de représentation : l'un au coeur, puisqu'il s'agit du langage qui aide à structurer une unité patronale souvent en quête de cohésion ; l'autre à la périphérie, l'idée étant de dresser un portrait panoptique des «think tanks» patronaux, une qualification en partie récusée par les acteurs de ces clubs de réflexion dont la relation aux confédérations patronales n'apparaît pas toujours centrale dans leur positionnement stratégique.