Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les profits d'aujourd'hui sont-ils les investissements de demain ? Natixis. Décembre 2017.

Les profits d'aujourd'hui sont-ils les investissements de demain ? Natixis. Décembre 2017.

Publié le 27/12/2017

Flash Économie n°1528, 22 décembre 2017.

par Patrick Artus.

On connaît l'adage «les profits d'aujourd'hui sont les investissements de demain et les emplois d'après-demain» (Helmut Schmidt en novembre 1974). On a observé, aux États-Unis, dans la zone euro, au Japon, une très forte hausse de la profitabilité des entreprises depuis la fin des années 1990.

À quoi a été utilisée cette hausse des profits par les entreprises ?

- effectivement à accroître les investissements ?
- à réduire l'endettement ?
- à distribuer des dividendes ou à racheter des actions ?
- à accumuler du cash ou des actifs financiers ?

On observe que la hausse des profits :

- n'a nulle part financé un supplément d'investissement des entreprises ;
- a conduit à la hausse du taux d'autofinancement donc à la limitation de l'endettement des entreprises ;
- a parfois financé la hausse des dividendes distribués et les rachats d'actions ;
- a partout financé l'accumulation de cash par les entreprises et leur croissance externe.

 

graphique évolution des profits et de l'investissement des entreprises aux Etats-Unis

 

graphique évolution des profits et de l'investissement des entreprises en Zone euro

 

graphique évolution des profits et de l'investissement des entreprises au Japon