Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les salariés en contrats courts : chômeurs optimisateurs ou travailleurs avant tout ? CEET. Mai 2021.

Les salariés en contrats courts : chômeurs optimisateurs ou travailleurs avant tout ? CEET. Mai 2021.

Publié le 15/05/2021

Cette étude du CEET/CNAM s'intéresse aux stratégies d'emploi et d'indemnisation des salariés précaires qui alternent périodes travaillées et chômées. Elle interroge l'hypothèse de comportements maximisateurs des allocataires de l'assurance chômage à partir d'une enquête sociologique menée auprès de salariés en contrats courts. Pour ces travailleurs, l'existence de l'allocation est rarement une raison de refus d'emploi et les calculs optimisateurs vis-à-vis de l'indemnisation sont peu fréquents et souvent complexes. Diminuer les droits des allocataires précaires pour les « désinciter » à accepter des contrats courts pourrait donc avoir un effet très limité pour lutter contre la précarité de l'emploi.

Connaissance de l'emploi n° 168, 11 mai 2021.

par Claire Vivès, Mathieu Grégoire.

Résumé

Les réformes actuelles de l'assurance chômage partent du postulat que les allocataires, et notamment ceux qui occupent des contrats courts, feraient un usage stratégique de l'indemnisation.

Ce numéro de Connaissance de l'emploi montre que lorsque l'on interroge des salariés ayant occupé des contrats de moins d'un mois – afin de documenter leurs usages de l'indemnisation –, on découvre que leurs stratégies concernent avant tout l'emploi (ménager leur réputation sur le marché du travail, favoriser une embauche future) et secondairement le niveau d'allocation.

Ces salariés précaires ont une connaissance variable des règles d'assurance chômage et seuls certains d'entre eux sont en mesure de faire des calculs en lien avec leur indemnisation. L'hypothèse d'usage stratégique ou de comportements optimisateurs paraît dès lors déconnectée au regard de leurs pratiques. À l'inverse, différentes formes de non recours aux droits – absentes des réflexions sur l'assurance chômage – sont fréquentes.

Sommaire

  • Des salariés en contrats courts qui ne sont pas tous allocataires
  • Des allocataires qui élaborent des stratégies en tant que travailleurs
  • L'usage des règles d'indemnisation : de la méconnaissance et des calculs, mais pas d'optimisation

Encadrés :

  • Une enquête sur les salariés en contrats de moins d'un mois
  • Activité réduite : principe de la réglementation, caractéristiques et nombre
  • Peut-on gagner plus au chômage qu'en travaillant ?