Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les solitudes en France, un tissu social fragilisé par la pandémie. Crédoc. Décembre 2021.

Les solitudes en France, un tissu social fragilisé par la pandémie. Crédoc. Décembre 2021.

Publié le 29/12/2021

Cette étude du Crédoc comporte de nombreuses données mobilisables dans le chapitre sur les liens sociaux en première, en particulier sur la diversité des liens sociaux, le rôle des sociabilités numériques et les facteurs d'affaiblissement des liens sociaux.

Les solitudes en France. Synthèse 2021. Sourcing Crédoc n° SOU2021-4837, décembre 2021.

Rapport complet : Les solitudes en France. Rapport 2021.

par Solen Berhuet et Sandra Hoibian.

Résumé

Les mesures de distanciation sociale mises en place pour limiter la propagation du coronavirus en 2020 ont conduit à une forte fragilisation du tissu social. Sur le plan « quantitatif », en janvier 2021, 24 % de la population est en situation d'isolement relationnel (vs 14 % en janvier 2020, soit 10 points de plus), c'est-à-dire qu'ils n'ont eu aucune (ou uniquement de très rares) rencontres physiques avec des membres de leur famille, des amis, voisins, collègues de travail ou via des activités associatives. La hausse de l'isolement est généralisée, mais est plus marquée chez les personnes ayant des revenus faibles, les employés, les personnes au foyer ou les 25-39 ans. Les ménages justifient la diminution de leur vie sociale essentiellement par des raisons civiques et solidaires (davantage que par peur personnelle ou contrainte).

Sommaire du rapport

  • Partie 1 : Progression de l'isolement relationnel entre 2020 et 2021
  • Partie 2 : Les effets contrastés de la distanciation sociale sur la qualité des liens
  • Partie 3 : L'effet amplificateur du numérique : entre renforcement ou délitement des liens
  • Partie 4 : Quelques répercussions de la crise sanitaire sur les parcours de vie des jeunes (liens sociaux, logement, études, emploi et santé mentale)

Cliquez sur les images pour agrandir les figures.

Graphique : Part de la population ayant des contacts de visu réguliers avec leurs réseaux

Graphique : Evolution de la part d'individus isolés dans la population depuis 2010

Graphique : Evolution de la part de personnes isolées selon les catégories socioprofessionnelles

Graphique : Opinions sur les échanges numériques

Graphique : Contacts des jeunes et de la moyenne des Français avec les amis et membres de la famille pendant la crise sanitaire (par écrit, en visioconférence, par échange vocal)

Source : Les solitudes en France. Un tissu social fragilisé par la pandémie. Rapport 2021, décembre 2021.