Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Les violences au sein du couple. Insee. Juin 2016.

Les violences au sein du couple. Insee. Juin 2016.

Publié le 04/07/2016

"Atteintes psychologiques et agressions verbales entre conjoints. Des atteintes plus fréquentes et plus graves à l'encontre des femmes", Insee Première n°1607, juillet 2016.

Version imprimable (pdf).

Résumé

Au cours des années 2014 et 2015, 12,7% des femmes et 10,5% des hommes âgés de 18 à 75 ans déclarent avoir subi durant les deux années précédentes des atteintes psychologiques ou des agressions verbales de la part de leur conjoint ou ex-conjoint. Ils ont ainsi été l'objet de manière répétée de comportements dévalorisants, de manifestations de jalousie, d'insultes ou été confrontés à des menaces ou des actes visant à les contrôler.

Ces comportements peuvent relever de conflits conjugaux ou de violences psychologiques. Les femmes sont plus exposées à des atteintes de différentes natures (7,8% contre 5,3% pour les hommes) et les risques pour elles d'être l'objet de violences psychologiques sont plus élevés. Enfin, elles sont plus souvent victimes de violences physiques ou sexuelles. Ces violences s'accompagnent aussi plus fréquemment pour les femmes d'atteintes psychologiques ou d'agressions verbales.

Sommaire

  • Un adulte sur dix subit des atteintes psychologiques ou agressions verbales dans l'espace conjugal
  • Les femmes sont plus exposées à toutes formes d’atteintes psychologiques ou verbales
  • Plus que les hommes, les femmes cumulent différentes formes d’atteintes
  • Davantage d’atteintes déclarées parmi les personnes qui ne vivent plus en couple
  • Des risques de «violence psychologique» également plus élevés pour les femmes
  • Les violences physiques ou sexuelles s’accompagnent souvent de violences psychologiques

Encadrés :

  • Encadré 1 : la notion de violence psychologique et sa mesure
  • Encadré 2 : Méthodologie