Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / L'inflation : une histoire de positions dominantes ? Natixis. Juin 2022.

L'inflation : une histoire de positions dominantes ? Natixis. Juin 2022.

Publié le 17/06/2022

Flash Économie n° 426, 9 juin 2022.

par Patrick Artus (Natixis).

Résumé

La poussée forte de l'inflation depuis 2021 n'a-t-elle pas comme cause essentielle la multiplication des positions dominantes ?

- Sur le marché des biens aux États-Unis, les positions dominantes des entreprises qui conduisent à une hausse des marges bénéficiaires ;

- Sur les marchés des matières premières, les positions dominantes des pays producteurs qui réduisent la production pour faire monter les prix (ce qui se voit clairement par exemple pour le pétrole) ;

- Sur les marchés du travail, le retour de positions dominantes des salariés révélées par le niveau très élevé des difficultés d'embauche ; ces positions dominantes résultent soit du recul de l'offre de travail, soit du rejet d'un certain nombre d'emplois par les salariés.

Pour lutter contre l'inflation, il faudrait donc lutter contre les positions dominantes, et pas seulement augmenter les taux d'intérêt, ce qui peut prendre la forme :

- de politiques plus actives de la concurrence ;

- de la diversification des sources d'énergie ;

- de politiques de formation, d'amélioration des compétences visant à accroître l'offre de travail.

Cliquez sur l'image pour agrandir le graphique.

Graphique : Inflation (CPI, GA en %)

Source : Flash Économie n° 426, juin 2022