Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Marché du travail: le taux de chômage est-il un bon indicateur? OFCE. Novembre 2015.

Marché du travail: le taux de chômage est-il un bon indicateur? OFCE. Novembre 2015.

Publié le 09/11/2015
Blog de l'OFCE, Billet du 6 novembre 2015.

par Bruno Ducoudré et Pierre Madec.

Résumé

A partir de 2011, on observe une divergence entre les taux de chômage américain et britannique et le taux de chômage de la zone euro. Le chômage diminue au Royaume-Uni et aux états-Unis depuis 2011, tandis qu'il amorce une seconde phase de hausse dans la plupart des pays de la zone euro après un très bref repli. Mais l'analyse des taux de chômage ne dit pas tout des dynamiques à l'œuvre sur les marchés de l'emploi, et notamment sur le sous-emploi. La plupart des pays européens ont, au cours de la crise, réduit plus ou moins fortement la durée effective de travail, via des politiques de chômage partiel, la réduction des heures supplémentaires ou le recours aux comptes épargne-temps, mais aussi via le développement du temps partiel, notamment le temps partiel subi. A contrario, l'évolution favorable du marché du travail américain s'explique en partie par une baisse importante du taux d'activité. Afin de mesurer l'impact de ces ajustements (durée du travail et taux d'activité) sur le chômage, il est possible de calculer le taux de chômage à emploi constant et contrôlé de ces ajustements.