Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Privatisée, Marchandisée, l'école archipel. Institut Français d'Éducation. Mai 2021.

Privatisée, Marchandisée, l'école archipel. Institut Français d'Éducation. Mai 2021.

Publié le 30/05/2021

Dossier de veille de l'IFÉ n° 137, mai 2021.

par Anne-Françoise Gibert.

Présentation dans le blog Éduveille.

Résumé

Ce dossier aborde divers aspects de la privatisation et de la marchandisation de l'éducation. Ces phénomènes, en forte progression depuis les années 1980 et plus encore depuis les années 2000, concernent de larges pans des systèmes éducatifs.

Le dossier s'attache dans un premier temps à dégager les valeurs sous-jacentes de cette privatisation. D'une part, la notion de capital humain irrigue les préconisations des institutions internationales ; d'autre part, la réputation des établissements renforcée par les choix des familles va créer des marchés scolaires, en accentuant des différentiations d'établissements et en procédant à des sélections d'élèves, aboutissant à un renforcement de la ségrégation des quartiers et des inégalités de parcours. Les caractéristiques de l'école privée catholique sous contrat sont aussi abordées dans cette partie.

La deuxième partie aborde des processus de fragmentation de l'école à l'œuvre, les angoisses et exigences parentales dans un monde en reconfiguration et les évolutions de curriculums nourries par les exigences d'un marché du travail en recomposition, rigidifiées par les évaluations internationales, ou orientées par des stratégies de distinction élitistes qui vont générer en retour un vaste système d'éducation complémentaire privé comme les cours particuliers ou le coaching.

Dans une dernière partie, sont détaillées les scolarités personnalisées, qui visent à favoriser l'épanouissement individuel ou le succès scolaire privé, avec un détour par la construction sociale des besoins éducatifs particuliers qui nourrissent les scolarisations en établissements hors contrat et de l'instruction à la maison. Ces phénomènes connaissent en France un développement considérable et le schéma proposé par ces écoles émergeantes peut se rapprocher des free school anglaises ou des charter school américaines.

La conclusion interroge la possibilité d'une éducation comme bien commun pour apprendre à vivre ensemble, au-delà des fragmentations de la société.

Sommaire

1. Des valeurs individuelles qui sous-tendent la privatisation de l'école

L'éducation, droit humain ou bien privé ?
Des arguments pour la création de marchés scolaires… et des résultats décevants
En France, une école privée constitutive du service public
Des choix qui renforcent la fragmentation des systèmes éducatifs

2. Processus de fragmentation

Parents : chercher sa place dans une école morcelée
Adapter des curriculums à de multiples exigences privées

3. Des scolarités personnalisées ?

Les écoles différentes : un curriculum intégré
Répondre aux besoins éducatifs particuliers
Hors contrat et homeschooling : les frontières de la privatisation

4. Publique et privée, l'éducation à la croisée de plusieurs sphères