Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Protectionnisme : protéger la vieille économie vs les industries naissantes. Natixis. Avril 2018.

Protectionnisme : protéger la vieille économie vs les industries naissantes. Natixis. Avril 2018.

Publié le 30/04/2018

"Le protectionnisme utile et le protectionnisme stupide", Flash Économie n°488, 30 avril 2018.

par Patrick Artus.

Résumé

Le protectionnisme «stupide» consiste à protéger la «vieille économie», les secteurs en déclin (ce qui est en cours aujourd'hui aux États-Unis). La conséquence du protectionnisme «stupide» est le report des facteurs de production (capital, travail) vers la vieille économie, donc le recul du niveau de gamme de l'économie.

Le protectionnisme «utile» consiste à protéger le début du développement d'industries nouvelles et stratégiques, le temps nécessaire pour que les entreprises de ces industries deviennent de grande taille et efficaces en se développant à l'intérieur du pays. C'est ce que la Chine a su faire, et pas l'Union Européenne, pour les entreprises de l'Internet et des énergies renouvelables.