Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Quel est le poids de l'héritage dans le patrimoine total ? Banque de France. Décembre 2018.

Quel est le poids de l'héritage dans le patrimoine total ? Banque de France. Décembre 2018.

Publié le 27/12/2018
Une perspective historique des évolutions de la part de richesse héritée aux États-Unis et dans plusieurs pays européens

Bloc-notes Éco, billet du 21 décembre 2018 (blog de la Banque de France).

par Bertrand Garbinti.

Résumé

La part de richesse héritée dans le patrimoine a fortement varié au cours du temps. Cette part dépend en effet de conditions économiques et démographiques qui ne sont pas immuables. Du XIXème siècle au début de la première guerre mondiale, elle était très élevée. Après une forte baisse, elle remonte dans de nombreux pays.

Sommaire

  • Évaluer la part de l'héritage dans le patrimoine total est une tâche difficile
  • Après la 1ère guerre mondiale, la part de la richesse héritée aux États-Unis est devenue plus élevée qu'en Europe
  • La France et l'Allemagne présentent un profil en forme de «courbe en U»
  • De l'importance de la perspective historique

 

Graphique Part de richesse héritée. Europe et États-Unis, 1900-2010

Source : Bloc-notes Éco, Banque de France, 21 décembre 2018

 

Graphique Part de la richesse héritée en Europe, 1900-2010

Source : Bloc-notes Éco, Banque de France, 21 décembre 2018

Pour aller plus loin :

F. Alvaredo, B. Garbinti, T. Piketty, "On the Share of Inheritance in Aggregate Wealth: Europe and the USA, 1900–2010", Economica, 2017 (PSE Working Paper).

B. Garbinti, J. Goupille-Lebret, "Inégalités de patrimoine en France : quelles évolutions de 1800 à 2014 ?", Rue de la Banque n°66, Banque de France, juillet 2018.

Lucas Chancel, Un panorama des inégalités mondiales, conférence à voir sur SES-ENS, novembre 2018.

Les inégalités d'accès à la propriété entre jeunes ménages en France en hausse sur 40 ans. Insee. Octobre 2018.