Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Quelle est la part inexpliquée de la croissance ? Banque de France. Janvier 2018.

Quelle est la part inexpliquée de la croissance ? Banque de France. Janvier 2018.

Publié le 12/01/2018

Une publication utile pour actualiser le cours de terminale sur les sources de la croissance dans l'optique de la comptabilité de la croissance. Cette synthèse propose une décomposition du taux de croissance de la productivité globale des facteurs (PGF) sur longue période pour 17 pays de l'OCDE, afin de mesurer le rôle de la qualité des facteurs de production et de la diffusion des technologies dans celle-ci, et de faire ressortir la part résiduelle, inexpliquée par ces variables.

"Expliquer la croissance: une division par 2 de notre ignorance", Bloc-notes Éco, 9 janvier 2018.

par Antonin Bergeaud, Gilbert Cette et Rémy Lecat.

Résumé : La croissance économique reste très largement inexpliquée par les seuls facteurs de production travail et capital. La prise en compte de leur qualité, ainsi que de la diffusion de l'innovation, réduit d'environ de moitié la part inexpliquée de la croissance. Notre ignorance reste donc forte concernant les sources d'une large part de la croissance.

graphique décomposition de la croissance de la PGF Etats-Unis et Zone euro, 1913-2010

Source : Banque de France, Bloc-notes Éco, 9 janvier 2018

Pour aller plus loin :

Long-Term Productivity database. Données internationales et analyses sur la productivité à long terme réunies par Antonin Bergeaud, Gilbert Cette et Rémy Lecat.

La croissance s'épuise-t-elle ?, une conférence de Pascal Le Merrer donnée en décembre 2017, à voir sur SES-ENS.