Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Quelle réforme du système de retraite ? Les grands enjeux. IPP. Avril 2018.

Quelle réforme du système de retraite ? Les grands enjeux. IPP. Avril 2018.

Publié le 20/04/2018

Institut des politiques publiques, Note IPP n°31, avril 2018.

par Antoine Bozio, Simon Rabaté, Audrey Rain et Maxime Tô.

Résumé

La réforme des retraites annoncée par M. Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle repose sur un certain nombre de principes généraux, souvent résumés par l'engagement «chaque euro cotisé donne les mêmes droits».

Les détails de la réforme n'étant pas encore connus, cette note vise à contribuer au débat public en présentant les principes fondamentaux d'un système en répartition bien conçu, quel que soit le système cible retenu, et à souligner les points d'arbitrages à trancher par le débat démocratique. Nous mettons ainsi en évidence les avantages à revaloriser les droits à la retraite avec la croissance des salaires, et à poser des règles transparentes d'évolution des taux de liquidation en fonction des conditions démographiques du pays.

Les arbitrages à trancher sont néanmoins importants : quel taux de cotisation global choisir ? quelle convergence entre les taux de cotisation des différents régimes ? quelle vitesse à la transition au nouveau système ? comment améliorer les mécanismes de solidarité ? ou encore quelle gouvernance mettre en place ?

Points clés :

• Le débat sur le choix du système de retraite idéal ne se résume pas à l'opposition entre systèmes en annuités, comptes notionnels ou en points, mais devrait reposer sur des principes généraux de fonctionnement.

• La revalorisation des droits acquis au cours de la carrière en fonction de la croissance des salaires est la seule option permettant de garantir que chaque euro cotisé donne le même droit quel que soit le moment où il a été cotisé.

• A taux de cotisation donné, l'équilibre financier du système nécessite également d'ajuster le taux de liquidation des pensions sur les conditions démographiques, dont en particulier l'espérance de vie moyenne par génération.

• Les dispositifs de solidarité peuvent être conçus de manière à reproduire la redistribution du système actuel, voire à l'améliorer.

L'Institut des politiques publiques (IPP) est développé dans le cadre d'un partenariat scientifique entre PSE et le CREST. L'IPP vise à promouvoir l'analyse et l'évaluation quantitatives des politiques publiques en s'appuyant sur les méthodes les plus récentes de la recherche en économie.