Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Renforcer la gouvernance économique de l'euro. Fondation R. Schuman. Juin 2016.

Renforcer la gouvernance économique de l'euro. Fondation R. Schuman. Juin 2016.

Publié le 08/06/2016

Question d'Europe n°395, 6 juin 2016 (version pdf à télécharger)

Version html.

par Dominique Perrut, économiste.

Résumé

Malgré un intense travail de réforme mené par les responsables de l'Union européenne pour répondre aux crises souveraines et aux carences de l'Union économique et monétaire (UEM), la gouvernance économique montre des faiblesses qui fragilisent l'ensemble de la construction. Elle met en évidence des limites marquées par le caractère hétérogène des institutions, la complexité des procédures, l'inadéquation des instruments, la faible prise en compte des recommandations par les États, le manque criant de capacité décisionnelle et l'insuffisance des réformes envisagées. Les solutions proposées dans cette note pour y remédier consistent en une avancée institutionnelle décisive pour installer un ministre européen des Finances aux commandes de la gouvernance économique, afin de conduire la zone euro sur un sentier de croissance soutenue, tout en assurant le rapprochement des économies. Par ailleurs, la gouvernance économique doit faire l'objet d'une clarification et d'un recentrage de ses procédures, d'une révision de ses instruments de suivi budgétaire et macro-économique pour les orienter résolument vers la croissance et la convergence des pays. Enfin, la mise en place d'un véritable gouvernement économique dans un cadre institutionnel rénové devrait être préparée dès maintenant.

Sommaire

1. L'état des lieux : une gouvernance économique incapable d'assurer la convergence et de stimuler la croissance

1.1. L'économie de la zone euro : déficit de croissance, divergence des économies, chômage élevé

1.2. La gouvernance économique : le dispositif et les réformes en cours

2. Les faiblesses de la gouvernance économique

2.1. Une construction institutionnelle disparate

2.2. La complexité des procédures

2.3. Des outils et des normes parfois inadéquats

2.4. La faible mise en œuvre des recommandations

2.5. Le manque de capacité décisionnelle

2.6. L'insuffisance des réformes envisagées

3. Un pilote de la gouvernance pour assurer la cohérence des outils

3.1. Sortir de l'immobilisme : un ministre des Finances pour la zone euro

3.2. Réformer les outils du semestre européen