Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Ségrégation professionnelle et écarts de salaires femmes-hommes. Dares. Novembre 2015.

Ségrégation professionnelle et écarts de salaires femmes-hommes. Dares. Novembre 2015.

Publié le 13/11/2015
Dares Analyses n°082, novembre 2015.

Résumé

En 2012, le salaire horaire net des femmes était inférieur de 16,3% en moyenne à celui des hommes. Cela reflète à la fois des écarts de salaire au sein de chaque famille professionnelle, mais aussi d'importantes différences de salaires entre métiers.
Les écarts salariaux intraprofessionnels représentent les trois quarts de l'inégalité salariale femmes-hommes. Dans chaque métier, les femmes se trouvent plus souvent que les hommes au bas de l'échelle des salaires et ont plus difficilement accès aux emplois les mieux rémunérés. Ces inégalités de salaires entre les femmes et les hommes croissent avec le niveau de qualification et de rémunération des métiers.
Les inégalités salariales tiennent aussi au fait que les femmes sont davantage que les hommes employées dans les métiers les moins rémunérateurs. En 2012, le salaire horaire net moyen des métiers dits "féminins" était inférieur de près de 19% à celui des métiers "masculins".
à caractéristiques observables identiques des salariés et des postes de travail au sein des familles professionnelles, les femmes sont moins bien rémunérées que les hommes. Cet écart "toutes choses égales par ailleurs" représente les deux tiers de l'écart salarial observé.