Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Trajectoires et origines. Ined. Janvier 2016.

Trajectoires et origines. Ined. Janvier 2016.

Publié le 14/01/2016
Enquête sur la diversité des populations en France

Fascicule de présentation de l'ouvrage Trajectoires et origines, Ined Ed., coll. Grandes enquêtes (préface, introduction et conclusion).

sous la direction de Cris Beauchemin, Christelle Hamel et Patrick Simon (Préface de François Héran).

L'enquête TeO, menée conjointement par l'Ined et l'Insee, explore «le parcours des immigrés et de leurs descendants, leur insertion dans la société française, les réussites et les obstacles qui jalonnent leur trajectoire sur deux générations, y compris les expériences de discrimination». Elle vise à identifier l'impact des origines sur les conditions de vie et les trajectoires sociales, tout en prenant en considération les autres caractéristiques sociodémographiques que sont le milieu social, le quartier, l'âge, la génération, le sexe, le niveau d'études.

Résumé

Pays d'immigration depuis plus d'un siècle, la France est une société multiculturelle où la diversité des origines atteint un niveau sans précédent. Mais la situation des populations liées à l'immigration, objets d'idées reçues et de représentations stéréotypées, reste mal connue.
Souhaitant répondre à ce besoin de connaissances statistiques, l'Ined et l'Insee se sont associés pour réaliser une enquête d'envergure sur la diversité des populations en France et l'étude des discriminations. Réalisée auprès de 22000 personnes, l'enquête Trajectoires et Origines (TeO) marque une nouvelle étape dans les recherches quantitatives sur les personnes immigrées et leurs descendants. L'origine est-elle en soi un facteur d'inégalités ou simplement de différenciation dans l'accès aux différentes ressources de la vie sociale ? TeO offre des pistes de réflexion en accordant une grande place à la reconstitution des trajectoires scolaires, professionnelles, matrimoniales ou en explorant l'accès au logement et à la santé.
L'un des apports majeurs de cet ouvrage, aboutissement de l'enquête TeO, est de combiner une approche à la fois objective et subjective de la discrimination en étudiant, pour la première fois l'expérience du racisme subi, et en ouvrant des perspectives méthodologiques sur l'étude de préjudices vécus du fait de l'origine, la religion ou la couleur de peau.

Sommaire

Partie I. Diversité des origines et des trajectoires
Partie II. L'accès aux ressources scolaires, sociales et professionnelles
Partie III. Les dynamiques familiales
Partie IV. Discrimination et racisme : la prise en compte des perceptions
Partie V. Questions d'identités
Chapitre méthodologique