Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Trappe à liquidité, politique monétaire et crise sanitaire. Banque de France. Juin 2020.

Trappe à liquidité, politique monétaire et crise sanitaire. Banque de France. Juin 2020.

Publié le 03/07/2020

Bloc-Note Éco, billet n°168, 30 juin 2020.

par Stéphane Lhuissier.

Résumé

En présence de taux d'intérêt nominaux avoisinant zéro, la politique monétaire conventionnelle, consistant à agir sur le taux d'intérêt à très court terme, ne peut plus guère être utilisée pour relancer l'économie et atteindre l'objectif d'inflation de la banque centrale. Cette situation de trappe à liquidité ne sape cependant pas la capacité d'action des banques centrales, qui disposent d'outils alternatifs : la fourniture massive de liquidités aux banques pour soutenir le crédit et les instruments non conventionnels permettant d'influencer les prix des actifs (assouplissement quantitatif, pilotage des anticipations). Une étude récente réalisée par la Banque de France montre que les banques centrales peuvent stimuler l'économie (production, inflation) à l'aide de ces mesures, même en période de taux bas, et donc qu'elles sont aptes à agir efficacement face à la crise du Covid-19.

Pour aller plus loin

Lhuissier S., Mojon B., Rubio-Ramirez J. (2020), Does the Liquidity Trap Exist ? Banque de France, Working Paper Series, 762, avril.

Odendahl F., Penalver A., Szczerbowicz U. (2020), L'action des banques centrales pour aider l'économie à survivre au Covid-19. Banque de France, Bloc-Note Éco, 157, 15 avril.

Allegret J.-P. (2017), Le renouvellement de la politique monétaire (I) : quelle place pour la politique monétaire non conventionnelle dans le futur ? SES-ENS [en ligne], avril.