Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Rapports, études et 4 pages / Une photographie du marché du travail en 2015. Insee. Juin 2016.

Une photographie du marché du travail en 2015. Insee. Juin 2016.

Publié le 15/06/2016
Le chômage se stabilise, mais les chômeurs de longue durée restent nombreux

Insee Première n°1602, juin 2016.

Version pdf à télécharger.

Résumé

En 2015, en France métropolitaine, 28,4 millions de personnes âgées de 15 à 64 ans, soit 71,5% de cette tranche d'âge, sont actives, qu'elles aient un emploi ou soient au chômage.

Parmi elles, 25,5 millions ont un emploi. Les trois quarts de ces actifs occupés travaillent dans le secteur tertiaire et près de neuf sur dix sont salariés. Le contrat à durée indéterminée reste prédominant chez les salariés (85,6%), même si les jeunes, entrés récemment sur le marché du travail, accèdent moins souvent à ce type de contrat (44,9% pour les 15-24 ans). Le sous-emploi, massivement féminin et affectant particulièrement les employés non qualifiés, concerne 6,6% des actifs occupés.

Parmi ces actifs, on compte également 2,9 millions de chômeurs au sens du Bureau international du travail. Le taux de chômage, qui s'élève à 10,0% des actifs en 2015 (10,4% en incluant les départements d'outre-mer), est sensiblement le même qu'en 2014 (9,9%). Depuis 2012, il est plus élevé chez les hommes que chez les femmes ; cet écart s'accroît en 2015. Plus fréquent chez les jeunes actifs, le chômage est plus durable chez leurs aînés : six chômeurs de 50 ans ou plus sur dix sont au chômage depuis au moins un an. En ajoutant aux chômeurs les inactifs souhaitant travailler, c'est-à-dire relevant du «halo» autour du chômage, en 2015, 4,3 millions de personnes sont sans emploi et souhaitent travailler.

Sommaire

  • La hausse de l'activité en France est portée par les seniors
  • Le salariat, très largement majoritaire, se compose à parts égales d'hommes et de femmes
  • Plus de trois emplois sur quatre dans le secteur tertiaire
  • 6,6% des actifs occupés sont en sous-emploi
  • En 2015, le taux de chômage se stabilise à 10,0% en France métropolitaine

Encadrés :

  • Le chômage de longue durée poursuit sa progression et concerne notamment les plus âgés
  • Dans les DOM, le taux de chômage recule, mais reste deux fois plus élevé qu'en métropole