Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Veille / Encadrer : une tâche peu féminisée qui n'est pas réservée aux cadres. INSEE. Septembre 2022.

Encadrer : une tâche peu féminisée qui n'est pas réservée aux cadres. INSEE. Septembre 2022.

Publié le 14/09/2022

Insee Première n° 1920, 12 septembre 2022.

Version imprimable.

par Hayet Bendekkiche, Thierry Mainaud (Insee).

Résumé

En 2021, 13 % des salariés ont pour tâche principale de superviser le travail d'autres salariés. Les cadres et professions intermédiaires en constituent la majorité (50 % et 33 %), mais 16 % sont ouvriers ou employés.

Près de deux tiers des encadrants sont des hommes. Y compris à groupe socioprofessionnel donné, les hommes encadrent plus souvent que les femmes. La fonction d'encadrant est plus fréquente chez les quadragénaires ; elle est aussi davantage répandue dans le secteur privé que dans la fonction publique. La part d'encadrants est la plus élevée dans la construction et l'industrie.

Encadrer va de pair avec une charge horaire plus importante et des horaires plus flexibles. En moyenne en 2021, 35 % des encadrants ont travaillé le soir au moins une fois sur une période de quatre semaines, contre 22 % des salariés sans tâche d'encadrement.

Trois groupes d'encadrants se dessinent : les cadres du privé, au volume horaire important, les encadrants intermédiaires du privé, souvent aux 35 heures, et les encadrants du secteur public, avec plus de femmes et de temps partiels, mais aussi d'horaires atypiques.

Sommaire

  • Être cadre ne signifie pas encadrer et réciproquement
  • Les encadrants sont majoritairement des hommes
  • Les cadres peu diplômés encadrent plus souvent que ceux diplômés du supérieur
  • Des encadrants plus présents dans la construction et l'industrie
  • Les encadrants travaillent en moyenne 306 heures de plus par an, avec des horaires plus flexibles
  • Les encadrants travaillent plus souvent les soirs et les week-ends
  • Les cadres du privé ont les horaires les plus chargés
  • Les encadrants intermédiaires du privé dépassent moins souvent la durée légale du travail
  • Les encadrants du secteur public : davantage de femmes, de temps partiels et d'horaires atypiques

Cliquez sur les images pour agrandir les figures.

Tableau : Part d'encadrants et répartition selon le groupe socioprofessionnel

Tableau : Encadrement selon les caractéristiques sociodémographiques des salariés

Graphique : Encadrement, horaires atypiques et télétravail

Source : Insee Première, n° 1920, septembre 2022.

Pour aller plus loin :

Forment V., Vidalenc J., 2020, « Les cadres : de plus en plus de femmes », Insee, Insee Première n° 1920.

Dufournet T., Mercklé P., 2020, « Atelier JECO : Travailler, échanger, apprendre à l'ère du numérique  », SES-ENS, décembre.